Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de mission Actualité Défense

Le Royaume-Uni choisit l'E-7 de Boeing

Vue d'artiste du futur E-7 de la RAF. © Royal Air Force

Le Royaume-Uni a commandé 5 avions de guet aérien et C2 aéroporté pour remplacer ses E-3D Sentry.

Le ministère de la défense britannique a annoncé la signature d'un contrat de 1,98Md$ pour la commande de cinq avions de guet aérien et de conduite et de commandement aéroporté E-7 de Boeing. Ils remplaceront, à partir du début de la décennie 2020, les E-3D Sentry (Awacs) actuellement en service

L'E-7 est une version militarisée du Boeing 737 NG équipé de deux moteurs CFM-56-7B. Son rayon d'action est de 6 300 km. L'appareil peut être ravitaillé en vol par un système de perche rigide. Notons que les A330 MRTT Voyager de la RAF ne sont pas équipés de "boom" permettant d'effectuer ce type de ravitaillements. L'E-7 est en service en Australie sous l'appellation Wedgetail, Peace Eye en Corée du sud et Peace Eagle en Turquie. La Royal Air Force opèrera prochainement un autre appareil dérivé du 737, l'avion de patrouille maritime P-8 Poseidon.

Les avions seront modifiés au Royaume-Uni par Mashall Aerospace and Defence Group à Cambridge. Les E-7 de la RAF seront équipés d'un radar AESA (Antenne à balayage actif) de Northrop Grumman, d'un système IFF, d'un système d'écoute et d'interception électronique, d'un système d'autoprotection, de radios VHF et UHF, de liaisons de données et de communications IP. L'équipage sera constitué de 12 personnes, deux pilotes et dix opérateurs. Selon la Royal Air Force, les E-7 contribueront à améliorer l'interopérabilité entre les chasseurs de 4e et 5e génération. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.