Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Histoire

Le père du Boeing 747, Joe Sutter, est mort

Joe Sutter, le père du Boeing 747, est mort le 30 août 2016, à l'âge de 95 ans. © Boeing

Le père du Boeing 747, Joe Sutter, est mort le 30 août. Né à Seattle le 21 mars 1921, fils d'immigrants d'origine slovène qui travaillaient dans l'industrie de la conserve de viande, il naquit et grandit à proximité de l'usine Boeing. Fasciné par l'aviation dès son plus jeune âge, il se fit embaucher par Boeing et travailla pour commencer sur les chaînes d'assemblage pour payer ses études d'ingénieur aéronautique à l'université de Washington.

Ayant obtenu son diplôme en pleine Seconde Guerre mondiale, Joe Sutter dut alors servir pendant deux ans sur un destroyer d'escorte de l'US Navy, temps qu'il passa dans la lutte anti sous-marine sur l'USS Edward H. Allen. Revenu dans la vie civile, il réintégra Boeing après avoir refusé une offre d'emploi de Douglas à la demande de sa femme Nancy, elle aussi originaire de Seattle.

Sa première tâche fut d'améliorer l'aérodynamique du Boeing 377 Stratocruiser, largement inspiré du C-97, lui-même dérivé du B-29. Comme il le commente dans son autobiographie, le Stratocruiser n'était pas un avion de transport réussi. En comparaison au DC-6 et autres Super Constellation, il était très coûteux à opérer et ses moteurs étaient loin d'être un modèle de fiabilité. Ce qui explique entre autres pourquoi le Boeing 377 fut produit à si peu d'exemplaires -56 au total- en comparaison au « Connie » ou au DC-6 qui dépassèrent allègrement les 500 exemplaires chacun.

Le Stratocruiser ne fut pas long à laisser la place aux jets. Notamment au Boeing 707, dérivé du prototype 367-80 ou plus simplement du « Dash 80 », sur lequel Joe Sutter apporta sa contribution, avant de se focaliser sur le développement d'une modification de voilure du Boeing 720B.

C'est sur le court-courrier Boeing 727 qu'il dessina le système perfectionné – pour l'époque- de volets. Il participa également au développement du Boeing 737 qu'il quitta pour mener celui de ce qui allait devenir le Jumbo Jet.

Joe Sutter porta le travail de conception du Boeing 747 à bout de bras ou presque. Si l'on se réfère à son autobiographie, le 747 était alors considéré comme une sorte d'appareil de deuxième plan au moment ou le supersonique civil semblait alors être l'avenir -auquel Boeing allouait des moyens et des ingénieurs qui manquèrent à Sutter -. Le 747 était alors considéré comme une sorte de futur appareil de transport de fret, ce qui explique entre autres la position de la cabine de pilotage.

Sutter fut à la tête du concept d'appareil équipé d'un double pont jusqu'à la transition très large cabine -dont les dimensions furent montrées à Juan Trippe, pdg de l'alors toute puissante Pan Am et père indirect du 747, avec l'aide d'une simple ficelle tendue entre deux murs !-. Le 747 fut ainsi le premier bicouloir de l'histoire de l'aéronautique, mais la mise au point de l'appareil fut laborieuse, principalement à cause des problèmes engendrés par les tout nouveaux turboréacteurs à double flux JT9D de Pratt & Whitney -développés dans le cadre de la phase de conception préliminaire de ce qui allait devenir le Lockheed C-5 Galaxy-, qui avaient au départ une durée de vie très réduite. Les problèmes engendrés par les moteurs combinés à l'aventure sans lendemain du supersonique civil exposèrent Boeing à une suite nettement moins heureuse, laquelle fut heureusement évité.

Joe Sutter fut ensuite directement lié au développement du Boeing 757 puis 767. Il fut également membre de la commission présidentielle qui enquêta sur l'explosion de la navette spatiale Challenger en 1986, année ou il quitta son travail à temps plein chez l'avionneur, mais resta consultant. Joe Sutter fut particulièrement lié aux développements ultérieurs du 747, tels que le 747-400 et le plus récent 747-8.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.