Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Motoristes

Le F135 à cycle variable passe aux essais

Le P&W F135 à cycle variable a fait l'objet d'essais qualifiés de réussis par le motoriste. © Pratt & Whitney

Un générateur de gaz de F135, à cycle variable, équipé d'une soufflante adaptative, a fait l'objet d'essais qualifiés de réussis par Pratt & Whitney.

Les essais réalisés cette année sur un générateur de gaz de F135 accouplé à une soufflante expérimentale adaptative ont été conformes aux prévisions ou les ont dépassés, commente Pratt & Whitney.

Ces essais visaient à déterminer si la maturité de la technologie dite d'intégration des trois flux d'air permet de lancer un programme de développement d'un moteur prototype de 45 000 livres de poussée dans le cadre de l'AETP (Adaptive Engine Transition Programme) qui pourrait être utilisé pour remotoriser le F-35 et propulser un futur avion de combat.

L'intégration de ce troisième flux d'air (froid, en l'occurrence) est associé à un système de clapet, permettant ainsi de faire varier le taux de dilution du moteur, c'est-à-dire le ratio entre flux d'air froid et flux d'air chaud (l'air brûlé par le moteur).

Le but n'est autre que de réduire la consommation de 25% en comparaison à un turboréacteur datant de la décennie 2000, l'US Air Force et l'US Navy travaillent sur cet objectif depuis 2006. Un accroissement substantiel de la poussée entre 5 et 20% est également envisageable. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.