Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Drones militaires

Le drone bimoteur Orion sera certifié

Aurora Flight Sciences va poursuivre le développement du drone bimoteur Orion, en vue d'une utilisation opérationnelle. © Aurora Flight Sciences

L'US Air Force a signé un contrat de 48 M$ avec la société Aurora Flight Sciences pour la poursuite du développement du drone Orion. A terme, le drone bimoteur pourra être déployé dans n'importe quelle région du globe, avec une endurance supérieure à

L'Orion peut rester en vol pendant plus de 100 heures avec des charges utiles dépassant les 500 kg. Le développement de l'Orion a débuté en 2006, avec un premier vol effectué en août 2013.

Initialement conçu comme un monomoteur utilisant l'hydrogène liquide, l'appareil fut redessiné sous la forme d'un bimoteur employant des blocs turbodiesel Austro, les mêmes moteurs utilisés sur le drone pilotable en option Centaur, également développé par Aurora et dérivé du Diamond DA-42.

Dans les deux cas, cette motorisation emploie comme carburant du kérosène. Sur l'Orion, la puissance unitaire de chaque moteur est de 123 kW (168 ch), ces derniers entraînent des hélices tripales, qui permettent à l'appareil une vitesse de croisière de 85 kts (157 km/h) et une vitesse maximale de 120 kts (222 km/h).

En décembre 2014, l'Orion a battu le record du monde d'endurance. L'appareil est resté en vol pendant 80 heures, 2 minutes et 52 secondes heures, battant ainsi largement le record détenu jusqu'alors par le Northrop Grumman RQ-4 Global Hawk, qui était de 30,4 heures.

Ce nouveau contrat finance le développement d'une version certifiée de l'Orion, qui pourra ainsi être déployée dans n'importe quelle région du globe. Avec une charge utile réduite, il pourrait effectuer de la surveillance pendant sept jours. 120 heures d'endurance étant le but recherché. Le travail de développement sera effectué à Columbus dans le Mississippi et à Manassas, en Virginie.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.