Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Le Danemark confirme le F-35 après réévaluation

Le F-35 a finalement été retenu par le Danemark face aux F/A-18 et Eurofighter Typhoon, après réévaluation, pour le remplacement de sa flotte de F-16. © Lockheed Martin

Le gouvernement danois a finalement confirmé le Lockheed Martin F-35 comme étant l'appareil destiné à remplacer sa vieillissante flotte de F-16, après évaluation du Lightning II face aux Boeing F/A-18 Super Hornet et l'Eurofighter Typhoon.

Il faudra désormais attendre l'approbation du parlement pour l'achat de 27 appareils furtifs correspondant à un montant avoisinant les 3,1 Md $. Les livraisons sont prévues pour s'étaler entre 2021 et 2016, mais au lieu des 48 F-35 initialement prévus, ce seront finalement 27 appareils qui seront achetés.

Tout comme le Canada, le Danemark n'a pas encore commandé de F-35 bien que ce pays soit partenaire du programme. Selon les documents publiés par le ministère danois de la défense, les coûts de cycle de vie sont estimés à un montant avoisinnant les 6,5 Md $ pour le déploiement de 28 F-35 sur une période de trente ans.

Les mêmes coûts estimés pour le Super Hornet et l'Eurofighter sont respectivement de 9,3 Md S et 10,9 Md $, soit plus que le Lighting II. Ceci s'explique, selon les évaluateurs, de part le fait que des cellules supplémentaires de F/A-18 et de Typhoon auraient été nécessaires, puisqu'elles ont un potentiel de 6 000 heures de vol, en comparaison à celle du F-35 qui dispose d'un potentiel de 8 000 heures de vol. Il a été ainsi calculé qu'il aurait fallu 34 Eurofighter et 38 F/A-18.

 

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.