Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Avions de combat

Le B-21 sera motorisé par Pratt & Whitney

Le B-21 vient de passer sa revue de conception préliminiare. Pratt & Whitney est chargé de concevoir les turboréacteurs qui motoriseront le B-21, six autres sociétés participeront au programme, parmi lesquelles figurent Rockwell Collins, GKN Aerospace et © US Air Force

L'US Air Force a nommé les sept sous-traitants majeurs qui se joindront à Northrop Grumman dans le cadre de l'étude et du développement du bombardier B-21 ou LRS-B. Parmi eux figure le motoriste Pratt & Whitney, soit une décision presque historique puisque c'est General Electric qui fourni les F-118 qui motorisent le B-2.

Les autres six sociétés qui "travailleront sur la cellule ou les systèmes de mission" selon les termes du communiqué sont respectivement BAE Systems, GKN Aerospace, Janicki Industries, Orbital ATK, Rockwell Collins et Spirit Aerosystems. L'US Air Force s'est refusée à donner plus de détails sur les pièces ou éléments que chaque entreprise produirait.

Le B-21 fait actuellement face à une bataille pour le financement du programme, puisqu'au début de ce mois le président de la commission de défense du sénat américain, John McCain, a menacé de bloquer le programme. Resté longtemps, peut-être même trop longtemps, sous le couvert du secret, l'US Air Force a besoin pour le B-21 d'un soutien qui vient s'inscrire dans le cadre de ce programme qui sera, à n'en pas douter, très coûteux. 

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.