Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

L'hypoxie stoppe les vols de F-35A à Luke AFB

Du 2 mai au 9 juin 2017, le 56th Fighter Wing de Luke AFB a suspendu de vol les F-35A suite à des symptomes d'hypoxie rencontrés par au moins cinq pilotes au cours des opérations. © Lockheed Martin

L'US Air Force a cessé les opérations sur F-35A à Luke Air Force Base à la suite de symptomes d'hypoxie rencontrés par plusieurs pilotes.

L'US Air Force a temporairement fait cesser les vols sur F-35A à la base aérienne de Luke, dans l'Arizona, la semaine dernière afin d'identifier les causes de plusieurs incidents de pilotes ayant été victimes de symptomes semblables à ceux de l'hypoxie. Les opérations sont restées suspendues pendant plusieurs jours de suite.

Du 2 mai au 9 juin, le 56th Fighter Wing suspendit les vols suite à des incidents physiologiques rapportés par cinq pilotes au cours de leurs vols. Dans chaque cas, le système d'alimentation en oxygène de secours fonctionna et les pilotes purent atterrir.

La suspension temporaire de vol a touché 55 F-35A de Luke AFB, elle intervient deux mois après celle de l'US Navy, laquelle a également rencontré le même genre de problème sur ses T-45C Goshawk, sans parler de ceux qui sont intervenus sur les F/A-18A-D, F/A-18E-F et EA-18G. Par le passé, l'US Air Force a déjà suspendu de vol sa flotte de F-22 Raptor pendant plusieurs mois en 2011, pour des problèmes similaires.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.