Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Technologies

Israël vise la Lune

Vue d'artiste de la sonde © SpaceIL

SpaceIL, l’une des équipes participant au Google Lunar X Prize, a retenu SpaceX pour lancer vers la Lune sa petite sonde en décembre prochain. Alunissage prévu le 13 février 2019.

Créée en 2011 par trois jeunes scientifiques israéliens, l’association privée israélienne SpaceIL faisait partie des cinq favoris de feu le concours Google Lunar X Prize. SpaceIL a notamment obtenu le soutien du constructeur aérospatial public israélien IAI, mais surtout d’un milliardaire israélien d'origine sud-africaine de 88 ans, Morris Kahn, qui a porté son budget à 95 M$.

 

Israël, quatrième pays sur la Lune.

Le 10 juillet, SpaceIL a annoncé que sa petite sonde (585 kg), surnommé Sparrow (moineau), serait embarquée en décembre prochain sur un lanceur Falcon 9 de SpaceX. Destination : la Lune, pour un atterrissage le 13 février 2019. La sonde sera notamment chargée d’étudier le champ magnétique de notre satellite naturel.

C’est la première fois qu’une sonde israélienne sera envoyée vers l’astre des nuits, qui n’a pas reçu de visite depuis la mission chinoise Chang'e 3 et son rover Yutu (lapin de jade), le 14 décembre 2013. Ce sera par ailleurs le plus petit engin jamais déposé à sa surface.

Israël succèdera ainsi à la Russie (alunissage de Luna 9, le 3 février 1966), les Etats-Unis (Surveyor 1, le 2 juin 1966) et la Chine (Chang'e 3).

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.