Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Motoristes

GE Aviation veut s'implanter en Russie

L'Advanced Turboprop, le dernier turbopropulseur en date lancé par GE Aviation. © GE

En signant un protocole d'accord avec United Engine Corporation, GE Aviation espère étoffer ses opportunités de marché en Russie par le biais de sa filiale tchèque.

GE Aviation et United Engine Corporation ont signé un protocole d'accord dans le but d'explorer les opportunités de marché pour les turbopropulseurs en Russie. Le protocole vise également à identifier les domaines de synergie pour développer un portefeuille motorisation croissant sur le marché russe.

"Avec ses grandes régions isolées et une demande importante concernant les liaisons domestiques, le territoire russe est un environnement idéal pour les avions motorisés par turbopropulseurs. Les turbopropulseurs peuvent opérer depuis des pistes de petites dimensions et les opérateurs peuvent ainsi bénéficer d'économies considérables en vertu de la consommation inférieure sur les petits trajets. Les moteurs de série H de GE, robustes et avec une maintenance aisée, se destinent particulèrement aux environnements les plus sévères tels que ceux que l'on peut trouver dans les régions éloignées de Sibérie et de Russie", commente Michele D'Ercole, président et directeur exécutif de GE Aviation, turbopropulseurs pour l'aviation générale et aviation d'affaires.

Les turbopropulseurs de série H constituent la gamme de turbopropulseurs de GE Aviation, dont la puissance varie de 550 à 850 ch. La maintenance est simplifiée par l'élimination d'inspections périodiques du corps chaud des moteurs et des injecteurs de carbutant. 

Peu de temps après la signature de ce protocole d'accord, Ural Works of Civil Aviation (UWCA), situé à Iekaterinbourg a signé un accord avec GE Aviation pour devenir centre de maintence agréé pour les turbopropulseurs de série H.

La signature du protocole s'est faite dans le cadre des rencontres présidentielles russo-tchèques. United Engine Corporation réunit de son côté plus de 85 % des sociétés russes spécialisées dans le développement, la production en série et la maintenance des turbomachines employées par les aéronefs civils et militaires, les centrales électriques, engins spatiaux et et autres navires.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.