Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Constructeurs Actualité Industrie

CityAirbus passe à la mise sous tension de son iron bird

Le futur CityAirbus pourra transporter jusqu'à quatre passagers. © Airbus Helicopters

CityAirbus avance vers son premier vol, avec la mise sous tension de son banc d'essais sol propulsif.

Le programme CityAirbus monte dans d'un cran vers sa réalisation. A Taufkirchen, en Allemagne, le banc d'essais dit Iron Bird a vu son assemblage terminé et sa mise sous tension effectuée.

Cet équipement permettra la vérification de tout le système de propulsion de CityAirbus, développé par le département E-Aircraft Systems d'Airbus. Ce banc d'essais de propulsion électrique permet de reconstituer et d'opérer toute la chaîne propulsive, des commandes de vol jusqu'aux charges dynamiques des hélices, aussi bien sous l'angle électrique que mécanique ou encore thermique.

Une fois parvenu à maturité et vérifié sur l'Iron Bird, le système propulsif sera intégré au démonstrateur à la mi-2018. Cet équipement est en partie développé et produit par Siemens dans le cadre de la coopération entre les deux industriels.

De son côté, le développement du démonstrateur se poursuit. Les premiers composants structuraux ont été fabriqués et seront assemblés sous peu. CityAirbus se destine à transporter jusqu'à quatre passagers au-dessus des villes au trafic routier congestionné.
 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.