Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions commerciaux Actualité Constructeurs Actualité Industrie

Cessna lance le SkyCourier avec une commande de 100 appareils

Le Cessna SkyCourier 408 a été commandé à 100 exemplaires par FedEx Express. En version transport de passagers, l'appareil offre 19 places sur une distance de 900 nautiques. © Cessna Textron

Cessna vient de lancer le programme du biturbopropulseur SkyCourier 408 destiné au transport de fret comme de passagers. L'appareil à train fixe et à cabine non pressurisée est destiné à effectuer son premier vol en 2019.

Cessna a dévoilé son dernier né, un nouvel appareil utilitaire biturbopropulseur à aile haute qui fait déjà l'objet d'une commande de la part de FedEx Express à hauteur de 100 avions.

Client de longue date de Textron et plus précisément du Cessna Caravan, FedEx a signé une commande de 50 SkyCourier 408 en version cargo et 50 options supplémentaires, pour un montant estimé à 550 millions de dollars. Les premières livraisons seront effectuées en 2020 et se poursuivront à la cadence d'un avion par mois sur une période de quatre ans. 

Si le SkyCourier 408 est un appareil héritant du Caravan, l'appareil est cependant un tout nouveau concept, voulu dès le départ comme étant un "cheval de trait", avec des coûts d'acquisition et d'opération économiques.

Pour ce faire, l'appareil à train fixe non pressurisé sera équipé de systèmes et éléments déjà en production tel que le turbopropulseur PT6A-65 ou encore l'avionique Gamin 1000. Dans le même ordre d'idées, la construction ne fera appel qu'à de classiques alliages d'aluminium.

Le biturbopropulseur se verra équipé d'une porte cargo de 2,20 m (87 pouces) et d'un plancher plat, d'une cabine de section presque carrée d'une hauteur de 1,77 m (70 pouces) qui permettra d'accomoder trois containeurs LD3, avec une charge utile de 2,7 t (6 000 livres). De plus, le 408 se verra doté d'un seul point d'avitaillement pour accélérer les opérations au sol.

Le SkyCourier peut également transporter 19 passagers sur une distance de 900 nautiques (1 666 km) à une vitesse de 200 noeuds (370 km/h).

Les essais en soufflerie devraient débuter en février prochain. Les prototypes effectueront vraisemblablement leur premier vol en 2019.

 

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.