Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Constructeurs

Bombardier se sépare de ses Canadair

Bombardier s'est séparé de ses Canadair, en revendant la totalité de son programme d'hydravions amphibies à Viking Air. © Bombardier

Fin d'une époque. Bombardier s'est séparé de sa branche hydravions amphibies, les fameux "Canadair", à savoir les CL-215, CL-215T et l’hydravion Bombardier 415 ainsi que de ses services après-vente, qui ont été cédés à Viking Air, société établie en Colombie-Britannique, sur la façade pacifique du Canada. Viking Air est également un partenaire de Bombardier depuis quelques années.

Bombardier était l'un des derniers constructeurs aéronautiques à construire des hydravions à coque, activité qui faisait de cet avionneur une société un peu à part. Mais les récents déboires du groupe l'ont poussé à se séparer de son activité qui était probablement la plus emblématique. Toutefois, aucun hydravion n'a été assemblé depuis la mise en pause du programme, après fermeture de la chaîne de production cise à North Bay, dans l'Ontario. 

Viking Air de son côté dispose de tous les certificats de type des "autres" appareils de bombardier, qui vont du DHC-1 Chipmunk, avion d'entraînement biplace monomoteur au DHC-7 Dash 7 en passant par les légendaires DHC-4 Caribou et -5 Buffalo.

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.