Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace

Blue Origin réussit la dixième mission du New Shepard

Photo de famille des participants à la Mission 10 © Blue Origin

Le 23 janvier, l’entreprise de Jeff Bezos a effectué le dixième essai de son étage suborbital depuis avril 2015, utilisant pour la quatrième fois d’affilée le même matériel.

Initialement prévu pour le 19 décembre dernier, mais reporté à plusieurs reprises pour des raisons techniques puis météorologiques, le dixième vol de test inhabité du lanceur monoétage New Shepard de Blue Origin a finalement eu lieu hier depuis la base de West Texas (Corn Ranch, Texas), à 14h05 UTC, six mois après l’essai précédent.

Le vol a culminé à 106,9 km d’altitude et l’étage (qui, comme la cabine, effectuait son quatrième vol d’affilée depuis décembre 2017) s’est reposé sur sa cible d’atterrissage, tel un vaisseau de Star Wars, après 7 minutes et 27 secondes de vol.

La cabine, qui emportait 8 expériences de recherche et de technologie parrainées par la Nasa dans le cadre du programme Flight Opportunities, s’est correctement posée en douceur sous parachutes, 10 minutes et 11 secondes après le décollage.

La réussite du vol a été saluée par Jim Bridenstine, l’administrateur de la Nasa.

 

Nouvel envoi d’expériences à suivre.

Selon Blue Origin, le système New Shepard a ainsi démontré sa polyvalence, en étant à la fois capable d’emporter des charges utiles dédiées à la recherche et, prochainement, des touristes à bord.

Mais ceux-ci ne s’envoleront visiblement pas avant « la fin de cette année », a déclaré Ariane Cornell, qui commentait à nouveau le lancement d’hier en direct sur YouTube, en précisant bien que les équipes de Blue Origin n’était pas pressées mais prenaient le temps nécessaire pour peaufiner un système fiable, « pas à pas ».

Quant au communiqué qui confirme le nouveau succès de l’entreprise de Jeff Bezos, il indique simplement en guise de conclusion : « Dans une mission à venir, New Shepard transportera des charges utiles dans l'espace du monde entier ».

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.