Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Sciences

5 mois (minimum) de retard pour le télescope James Webb

La Nasa ne souhaite pas revivre les déboires du HST... © NASA

Le précieux télescope de la Nasa ne sera finalement pas prêt pour un lancement en octobre 2018 à l'aide d'une Ariane 5.

Le lancement du déjà fameux James Webb Telescope (JWST) de la Nasa, initialement prévu en octobre 2018, glisse au printemps 2019. La faute aux retards des essais menés par Northrop Grumman, maître d'oeuvre de la construction du remplaçant du télescope Hubble (HST), sur la plateforme et le pare-soleil de l'instrument, dont le développement du dispositif de déploiement s'est avéré plus long que prévu.

Les tests du télescope et de ses instruments, eux, se poursuivent depuis bientôt un an et se déroulent dans les temps.

Le JWST sera toujours envoyé depuis le Centre spatial guyanais par une Ariane 5 ECA vers le point de Lagrange L2, à 1,5 million de kilomètres de la Terre, pour des observations de l'Univers dans l'infrarouge.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.