Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Avions de combat

15 F-35 confinés au sol

15 F-35A sont actuellement immobilisés au sol à la suite d'un isolant défectueux du système de refroidissement de certains systèmes. 57 appareils sont concernés au total, dont 42 sont actuellement sur la chaîne d'assemblage. © Lockheed Martin - John Wilson

Quinze F-35A basés en majorité à Hill AFB, dans l'Utah, Etats-Unis, sont actuellement confinés au sol. Le F-35, comme quantité d'autres jets de combat, utilise le kérosène stocké dans les réservoirs internes comme un fluide caloporteur pour refroidir certains systèmes à bord parmi lesquels figurent des sytèmes avionique.

Au cours d'une inspection de maintenance, les techniciens se sont rendus compte que les conduites exposés au kérosène permettant leur refroidissement avaient perdu leur matériau d'isolation. Ce dernier s'était au mieux détérioré, lorsqu'il ne s'était pas décomposé, en polluant le carburant. Cette avarie ne touche que le F-35A, soit la version à décollage et atterrissage conventionnels, les deux autres versions ayant une voilure différente. Les conduites défectueuses fournnies n'étaient destinés qu'aux F-35A.

Si quinze appareils ont été identifiés comme étant victimes du même phénomène, quarante-deux autres avions sont concernés puisque ce matériau d'isolation, provenant d'un seul et même fournisseur, a été également employé sur des appareils actuellement sur la chaîne de production. Parmi ces F-35A figurent des appareils destinés à la Norvège, au Japon, à Israël et à l'Italie.

Sur ces quinze jets, treize appartiennent à l'US Air Force, deux à la force aérienne royale norvégienne. Lockheed Martin travaille actuellement à déterminer le meilleur moyen de remplacer les conduites sur les quarante-deux autres appareils en cours de production. L'avionneur ne s'est pas prononcé quant à la possibilité d'un retard lié à cette modification, qui touche au total cinquante-sept F-35A.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.