0
Défense
VSR 700 : une certification militaire en 2019 ?
VSR 700 : une certification militaire en 2019 ?
© Emmanuel Huberdeau

| ehuberdeau

VSR 700 : une certification militaire en 2019 ?

Au cours du dernier salon Euronaval, en octobre 2016, Airbus Helicopters (AH) et DCNS ont présenté un programme commun pour proposer à la Marine Nationale un drone à voilure tournante embarqué : le VSR700.

Tandis que DCNS se chargera de l'intégration du drone sur les bâtiments de combat et notamment au sein de leur système de combat, Airbus Helicopters développe la future plateforme. Le programme débute seulement mais l'hélicoptériste européen a annoncé un premier calendrier. Le premier vol du prototype du VSR700 est prévu pour 2018. L'objectif est de certifier militairement la machine en 2019 afin de lancer dans la foulée la production en série et de livrer les premières VSR700 opérationnels en 2020.

Pour réduire les risques, AH a décidé de s'appuyer sur une plateforme éprouvée, le Cabri G2 de Guimbal. D'une masse de 700 kg et équipé d'un moteur diesel, cette machine dispose de la capacité d'emport et de l'autonomie recherchée par AH. Le cockpit du Cabri G2 sera utilisé pour embarquer des équipements de conduite et des senseurs. L'appareil sera doté d'un harpon (Système permettant de crocher la grille d'appontage se trouvant au milieu de la plateforme hélicoptère des navires de combat). AH explique également que la poutre de queue pourra être démontée en une vingtaine de minute pour permettre au VSR700 de cohabiter dans un hangars aux côtés d'un hélicoptère. Pour ce qui est de la résistance de la plateforme à l'environnement marin, Guimbal et AH peuvent s'appuyer sur les retours d'expérience issus de l'embarquement du Cabri G2 sur des navires de pêche. Le VSR700 devrait être capable d'emporter simultanément trois capteurs dont une boule FLIR et un radar.

Reste ensuite à "droniser" l'appareil. Dans ce domaine l'industriel européen peut s'appuyer sur les essais réalisés en 2007-2008 sur un H155 puis en 2011-2013 sur un H145 dans le cadre du programme A-Flight. Le premier vol autonome, mais avec un pilote à bord, d'un Cabri G2 dronisé est prévu pour le premier semestre 2017 et le premier vol sans pilote pourrait avoir lieu avant la fin 2017.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription