0
Industrie
Vers la résolution des problèmes du Trent 1000 TEN
Vers la résolution des problèmes du Trent 1000 TEN
© Rolls-Royce

| Antony Angrand

Vers la résolution des problèmes du Trent 1000 TEN

En dépit des problèmes qu'il a rencontrés, le Trent 1000 TEN nouvelle mouture connaîtra une entrée en service au premier semestre 2021. C'est ce qu'a confirmé Warren East, PDG de Rolls-Royce, au cours de la présentation des résultats de l'année 2019 du motoriste britannique.

« Après un premier semestre difficile, nous avons connu une bonne fin d’année 2019, avec une croissance de 25 % du résultat opérationnel pour l’ensemble de l’année et un niveau encourageant de trésorerie », a commenté Warren East, PDG de Rolls-Royce. « Nos efforts de restructuration ont pris de l’ampleur, avec des économies de 269 M£. La division Civil Aerospace a considérablement amélioré son bénéfice, avec des livraisons record de moteurs, de bonnes performances après-vente. Nous avons fait d’autres progrès sur le Trent 1000. Nous restons sur notre cible, celle de réduire drastiquement le nombre d'avions au sol d'ici la fin du deuxième trimestre 2020 », a t-il ajouté.


Correctifs significatifs 

Warren East a qualifié de « significatifs » les correctifs apportés au turboréacteur Trent 1000 en difficulté. S’exprimant lors de la présentation des résultats de l’entreprise pour l’année 2019, le PDG de Rolls-Royce a déclaré que les 578 millions de livres associé aux travaux de Trent 1000 en 2019 marqueraient un pic de dépenses pour les refontes, les certifications et les remplacements de moteurs.


Package B et Trent 1000 TEN 

Rolls-Royce envisage avec optimisme la certification d’une refonte d’une partie du compresseur IP du Trent 1000 Package B au cours du second semestre de l’année, voir https://www.air-cosmos.com/article/trent-1000-le-package-b-est-galement-touch-2168. Pour rappel, le motoriste a également obtenu la certification sur sept des huit changements apportés. East a également commenté que la neuvième tâche — les travaux de conception de l'aube de turbine à haute pression du Trent 1000 TEN — demeure dans les délais prévus pour une entrée en service au premier semestre 2021. Voir https://www.air-cosmos.com/article/trent-1000-ten-le-problme-des-aubes-rgl-en-2021-21969

ANA et Air New Zealand

En dépit des problèmes techniques rencontrés sur Trent 1000 et malgré la défection de deux compagnies aériennes, qui ont fait le choix du GEnx de General Electric, Rolls-Royce a su limiter la casse. La compagnie aérienne japonaise ANA (All Nippon Airways) a en effet préféré opter pour le GEnx pour son dernier lot de Boeing 787, mais également Air New Zealand, l’an dernier.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription