0
Défense

VA 232 : un lancement double dédié à Intelsat

ARIANE 5 ARIANESPACE A RÉUSSI DANS LA NUIT DU 24 AU 25 AOÛT LE 73E LANCEMENT D'AFFILÉE D'ARIANE 5, À L'occAsion de l'envoi de deux sAtellites intelsAt. le vol constitue un nouveAu record de performAnce pour le lAnceur.

Pour ce quatrième lancementAriane 5 de l'année (le sixième pourArianespace, avec les vols Soyouz VS 14 etVS 15 depuis le Centre spatial guyanais), deux nouveaux relais de télécommunications étaient embarqués pour le compte d'Intelsat : Intelsat 33e (IS-33e) et Intelsat 36 (IS-36). C'est la première fois qu'un lancement double d'Ariane était entièrement consacré à l'opérateur américain, dont 58 satellites ont désormais été placés sur orbite par Arianespace depuis le 19 octobre 1983 (vol L07/Intelsat 507).

Fonctionnant dans les bandes C et Ku (20 et 249 répéteurs respectifs), IS-33e (6,575 t au décollage) a été construit par Boeing Space Systems sur la base d'une plateforme 702M. Il succède à IS-29e, premier satellite Intelsat de nouvelle génération EpicNG, également lancé par Ariane le 27 janvier dernier à l'occasion du vol VA 228. Depuis la position 60° E, il doit assurer durant au moins quinze ans la couverture des communications en haut débit en Europe,au Moyen-Orient,en Afrique et en Asie-Pacifique.

D'une masse de 3,250 t et fonctionnant en bandes C et Ku (10 et 34 répéteurs respectifs), IS-36,lui,a été fourni par Space Systems Loral (SSL),sur la base d'une plateforme 1300.Depuis la position 68,5° E, il doit permettre d'améliorer la couverture média desservant l'Afrique australe et l'océan Indien, également pour une durée de quinze ans.

POURSUITE DE LA MONTÉE EN PUISSANCE. C'est de nouveau une version ECA qui a été utilisée pour ce troisième « doublé » de l'histoire d'Arianespace, intervenu à 19 h 16, heure de Kourou (22 h 16 UTC). Le record de performance vers l'orbite de transfert géostationnaire, atteint lors de la mission VA 230 le 18 juin dernier (cf. A&C n° 2506), a été dépassé de 5 kg, atteignant un total de 10,735 tonnes, dont 9 853 kg dédiés aux satellites.

« Ce qui pourrait apparaître comme quelques kilos supplémentaires entre ce record d'emport et le précédent est,en fait, le symbole de l'engagement permanent de nos équipes au service de nos clients, pour améliorer constamment les performances et la compétitivité du lanceur Ariane 5, dont l'extrême fiabilité est une fois encore confirmée », se réjouit Alain Charmeau, président d'Airbus Safran Launchers, maître d'oeuvre du lanceur.

ARIANESPACE Deux autres lancements pour Intelsat sont inscrits au calendrier 2017 d'Arianespace : IS-32e et IS-37e. En attendant, le prochain vol d'Ariane 5 (VA 231) doit intervenir le 4 octobre,avec les satellites GSAT 18 (Inde) et Sky Muster 2 (Australie).VA 231 était à l'origine programmé pour la mi-juillet, mais le satellite DSN-1 avait été endommagé lors de sa livraison en Guyane. Il a été remplacé par Sky Muster 2, en attendant d'être remis en état au Japon.

Pour son 88e vol depuis le 4 juin 1996, le lanceur Ariane 5 pourra égaliser le record toujours détenu par son prédécesseur Ariane 4 :74 lancements réussis d'affilée.

¦ Pierre-François Mouriaux

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription