0
Défense
Urubu : exercice de protection aérienne du site de Kourou
Urubu : exercice de protection aérienne du site de Kourou
© Armée de l'air

| George de Bonadona

Urubu : exercice de protection aérienne du site de Kourou

Un petit avion de tourisme Robin se dirige vers le site spatial de Kourou, ce 14 octobre, l'alarme est déclanchée. L'avion appartient à la Section Aérienne de Réserve de l'Armée de l'Air en Guyanne et vient tester la réactivité de la protection du site. C'est ce scénario qui a été au coeur de l'exercice URUBU.

L'exercice URUBU 2015 vise à entrainer la protection des sites sensibles. En l'espèce, celui stratégique de Kourou, en Guyane. L'exercice français s'est tenu du 12 au 15 octobre en Guyane sur la base aérienne 367 Cayenne-Rochambeau situé sur l'aéroport Félix Eboué. Il avait plus spécifiquement pour objectif de tester et entraîner l'architecture liaison 16 (liaison de données tactique de l'OTAN). Ont ainsi pu être interconnectés un E-3F Sentry, le centre de contrôle militaire (CCM) de Kourou et les radars du 3ème régiment étranger d'infanterie. La mise en commun via la liaison 16 permet d'augmenter la capacité de détection au-dessus du centre spatial guyanais. Deux Fennec de l'ET68 et les moyens sol-air du 3e régiment étranger d'infanterie avec des missiles MISTRAL et des radars NC1 ont également été mis en oeuvre.

L'exercice en lui-même permettait également de valider les capacités d'accueil de deux Rafale sur la BA 367. C'est la première fois depuis queqlues années que des avions de chasse français se posaient sur la base guyannaise. Des travaux d'agrandissement des infrastructures militaires ont été réalisés en 2012. Située à 64 km du centre spatial, la base accueille déjà les Fennec qui assurent la protection du site en permanence. 

La présence du plastron Robin a permis d'effectuer un entrainement supplémentaire aux mesures actives de sureté aérienne (MASA). Ainsi, l'ensemble de la chaîne de commandement a pu être validé.

Au cours de l'exercice, l'E-3F a également effectué un travail de surveillance maritime en collaboration avec un Falcon 50 de la Marine Nationale dans le cadre de la lutte contre la pêche illégale dans les eaux territoriales.

 

Le déploiement de deux Rafale entraine la mise en place d'une importante chaine logistique visible ici.
Le déploiement de deux Rafale entraine la mise en place d'une importante chaine logistique visible ici. © Armée de l'air
Le déploiement de deux Rafale entraine la mise en place d'une importante chaine logistique visible ici.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription