1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Espace

0
Couverture
© ArianeGroup
20/05/2019 08:11 | Par Pierre-François Mouriaux

Un nouvel étage « noir » pour Ariane 6

L’Agence spatiale européenne a signé le 14 mai deux contrats de maturation technologique avec les industriels ArianeGroup et MT Aerospace, afin de préparer le futur étage supérieur d’Ariane 6.

Dans le cadre du programme Ariane 6 Evolution, l’Agence spatiale européenne vient de confier aux industriels ArianeGroup et MT Aerospace l’étude des technologies et des concepts nécessaires à la construction d’un étage supérieur optimisé du futur lanceur lourd européen, baptisé Icarus (Innovative Carbon Ariane Upper Stage).

Icarus sera réalisé en polymère renforcé de fibres de carbone (CFRP), alors que les étages supérieurs de lanceurs sont généralement fabriqués en aluminium. L’objectif est de réduire davantage les coûts et surtout économiser de la masse, au point de probablement gagner 2 t de capacités d’emport vers l’orbite de transfert géostationnaire.

L’étage sera ainsi caractérisé par une couleur noire, inédite sur un lanceur Ariane, qui lui vaut déjà le surnom d’« étage noir ».

 

Répartition des tâches.

Le constructeur franco-allemand ArianeGroup est le maître d’œuvre industriel et l’autorité de conception du futur lanceur lourd européen ; filiale du groupe allemand OHB, MT Aerospace est un fournisseur de composants et de sous-systèmes spatiaux. Les deux sociétés associeront les compétences respectives de leurs équipes à Brême et à Augsbourg, ArianeGroup se concentrant sur les architectures d’étage et l’intégration des systèmes, et MT Aerospace se chargeant des matériaux et technologies destinés aux réservoirs et structures composites dans des conditions cryogéniques.

Les technologies retenues seront intégrées à un démonstrateur d’étage supérieur à partir de 2021, afin de démontrer que le système est compatible à grande échelle, avec le mélange oxygène-hydrogène liquides, et de valider les procédés de remplissage et de vidange, ainsi que l’intégrité des structures primaire et secondaire.

 

La suite à Séville.

Cette phase d’étude de maturité technologique, appelée Phoebus (Prototype of a Highly OptimisEd Black Upper Stage) devra être suivie de la décision de financer le développement de l’étage Icarus, à l’occasion du prochain Conseil ministériel de l’ESA, Space19+.

Celui-ci se tiendra les 27 et 28 novembre prochain à Séville, en Espagne.

Agence spatiale européenne Ariane 6 ArianeGroup Contrat Etage supérieur Icarus MT Aerospace Phoebus

Répondre à () :

| Connexion | Inscription