2
Espace
Un nouveau record pour Thomas Pesquet
Un nouveau record pour Thomas Pesquet
© Twitter T. Pesquet / ESA-NASA

| Pierre-François Mouriaux 340 mots

Un nouveau record pour Thomas Pesquet

L’astronaute français a participé le 12 septembre à la sixième sortie en scaphandre dans le vide de sa carrière. L’occasion de s’attribuer un nouveau record français et européen, mais aussi mondial en dehors des Etats-Unis et de la Russie.

Quatrième sortie de la mission Alpha

Appelée US EVA 77 (pour 77e sortie extravéhiculaire réalisée hors de la Station spatiale internationale depuis le sas américain Quest), la marche dans le vide effectuée le 12 septembre par Thomas Pesquet et son collègue japonais Aki Hoshide a duré 6 heures et 54 minutes.

Les deux hommes étaient assistés depuis l’intérieur de la station par leurs collègues américains Megan McArthur et Mark Vande Hei.

Ils ont d’une part installé sur la poutre principale de la station un support de fixation qui accueillera l’an prochain un deuxième jeu de panneaux solaires nouvelle génération iRosa.

Ils ont d’autre part remplacé un appareil de mesure FPMU (Floating Potential Measurement Unit), qui fournit des mesures sur la densité électronique, la température des électrons et le potentiel de l’ISS le long de son orbite.

C’était la quatrième marche dans le vide réalisée depuis le début de la mission Alpha pour moderniser le système d’alimentation électrique de l’ISS, après celles des 16, 20 et 25 juin dernier, menées sous la responsabilité de l’astronaute de l’ESA (Agence spatiale européenne).

L’astronaute de la Jaxa (Agence spatiale japonaise) était cette fois responsable des opérations, et portait donc sur son scaphandre les bandes rouges de commandant.

 

Un duo inédit et chevronné

C’était la première fois dans l’histoire de l’assemblage et de l’exploitation de l’ISS (et en 244 EVA comptabilisées depuis décembre 1998), qu’une marche dans le vide était confiée à des astronautes ni américains ni russes.

Le couple nippo-français a par ailleurs battu deux records à l’occasion de cette 14e EVA de l’année (en comptant les deux sorties intervenues à l’extérieur de la station chinoise Tianhe 1, les 4 juillet et le 20 août) : Aki Hoshide est devenu le Japonais ayant passé le plus de temps dans l’espace libre, cumulant 28 heures et 17 minutes en quatre EVA, tandis que Thomas Pesquet a pris la première place du classement européen, avec 39 heures et 54 minutes en six EVA (il en avait réalisé deux lors de la mission Proxima en 2017). L’astronaute français arrive également en tête de la liste des piétons de l’espace non-Américains et non-Russes les plus expérimentés.

Répondre à () :


Captcha
Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription