0
Espace
Un client japonais pour Vega © S. Israël / Twitter

| Pierre-François Mouriaux

Un client japonais pour Vega

A l’occasion de sa traditionnelle Japan Week à Tokyo, Arianespace annonce un nouveau contrat commercial avec un nouveau client.

Fin 2020, le lanceur léger Vega d’Arianespace mis en œuvre depuis le Centre spatial guyanais emportera le satellite StriX-α de la startup japonaise Synspective, fondée en février 2018 par l’ingénieur Motoyuki Arai, également docteur en philosophie.

StriX-α est un satellite radar à synthèse d’ouverture d’environ 150 kg. Il doit inaugurer une constellation d’environ 25 satellites destinés à fournir des solutions géospatiales pour un développement urbain durable et résilient, grâce aux données de surveillance à haute fréquence et large bande obtenues depuis des orbites basses héliosynchrones.

 

Dites 33.

Parallèlement à ce contrat de service de lancement, Arianespace et Synspective ont signé un accord de partenariat stratégique « afin d’étudier une future coopération ».

Ce contrat constitue le trente-troisième conclu par Arianespace avec un client japonais depuis l’ouverture de son bureau à Tokyo, il y a 33 ans.

Deux contrats avaient été signés lors de la semaine japonaise d’Arianespace l’an dernier.

Arianespace Contrat OBSERVATION DE LA TERRE OBSERVATION RADAR StriX-α Synspective Vega

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription