0
Espace
Tianwen 1 autour de Mars : la sonde chinoise ne perd pas le Nord
Tianwen 1 autour de Mars : la sonde chinoise ne perd pas le Nord
© CNSA

| Pierre-François Mouriaux

Tianwen 1 autour de Mars : la sonde chinoise ne perd pas le Nord

Chaque fin de semaine, une image qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 4 mars, des vues de la planète rouge réalisées par la sonde chinoise Tianwen 1 ont créé le buzz sur internet.

Vue peu commune

Les premières images de la sonde chinoise Tianwen 1 (Question au ciel) depuis qu’elle s’est placée sur orbite autour de Mars, le 10 février dernier, ont été révélées le 4 mars par l’Agence spatiale chinoise (CNSA).

Elles ont visiblement provoqué un regain de requêtes sur les moteurs de recherche.

Parmi les clichés disponibles, cette vue en couleurs de la planète rouge, en moyenne résolution.

On y distingue le pôle Nord martien et sa calotte polaire, très représentative de cette région, pris sous un angle assez inédit.

Tandis que la mission scientifique de l’orbiteur de Tianwen 1 a débuté, l’atterrissage de l’astromobile reste visiblement prévu pour le mois de mai ou juin.

 

L’œil du spécialiste

Nous avons de nouveau Gilles Dawidowicz, géographe de formation et secrétaire général de la Société Astronomique de France, pour nous commenter ce cliché.

Voici son analyse :

« Le 4 mars dernier, l'agence spatiale chinoise, la CNSA, nous a régalé avec cette vue peu commune de la planète rouge obtenue grâce à sa sonde martienne Tianwen 1.

L'image couleur provient très probablement de la caméra MoRIC (Moderate Resolution Imaging Camera). C'est une caméra moyenne résolution chargée d'imager la surface de Mars, afin d'obtenir des informations sur la topographie et la géomorphologie de la planète.

Ici, le disque martien apparaît partiellement mais on reconnaît bien la calotte polaire, en partie plongée dans l'obscurité, et le pôle Nord en son centre. Les splendides régions circumpolaires apparaissent avec leurs profondes et grandes fractures caractéristiques.

Le printemps a commencé le 7 février dernier dans l'hémisphère Nord, et les rayons du Soleil n'ont pas encore commencé à sublimer la glace. D'ici quelques mois, ce paysage sera méconnaissable.

En attendant, on reconnaît Vastitas Borealis (en bas à droite) et Olympia Planitia (en haut au centre). Notez à 4 heures le cratère Lomonosov, pareil à une couronne, et à 12 heures le cratère Korolev, plus petit. »

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription