0
Aviation Civile
Taxe CDG Express : BAR France pointe une mesure "injuste et antiéconomique"
Taxe CDG Express : BAR France pointe une mesure "injuste et antiéconomique"
© ADP

| HEGUY Jean-Baptiste

Taxe CDG Express : BAR France pointe une mesure "injuste et antiéconomique"

Après la FNAM (Fédération nationale de l'Aviation Marchande) et la compagnie Air France, c'est au tour de l'association BAR France (qui regroupe la grande majorité des compagnies aériennes étrangères opérant dans l'Hexagone) de s'élèver contre le projet de taxe d'un euro, qui servirait à financer partiellement la construction de la ligne ferroviaire rapide CDG Express. L'association considère que cette mesure est "injuste, anti-économique et d'un légalisme discutable". 

"L'argument selon lequel un euro de plus ou de moins n'a pas d'effet sur la demande de transport en provenance de l'étranger ignore la volatilité d'un marché d'autant plus concurrentiel qu'il s'est progressivement dématérialisé mais surtout, il ne tient pas compte de l'impact négatif sur notre image d'une taxe de plus, dont le pays a le secret", explique BAR France. "Appliquer une taxe sur les passagers aériens, c'est demander, très paradoxalement et, en particulier, à des visiteurs étrangers de financer un équipement public qui leur permettra de mieux dépenser leur argent dans nos hôtels et nos restaurants. Le simple énoncé de ce constat doit nous amener à réviser ce projet". Par ailleurs, BAR France rappelle que tous les aéroports mondiaux dotés d'une liaison spécifique vers leur métropole n'ont pas assuré son financement par une taxe sur les passagers. Il y a donc un risque anticoncurrentiel. 

"Par ailleurs, l'équité voudrait, si l'on accepte le principe de cette taxe, que tous les secteurs d'activité participant à l'économie de la plateforme de CDG apportent également leur contribution fiscale à ce projet qui bonifiera leurs entreprises et que leurs collaborateurs pourront utiliser", ajoute encore l'association. 

"Une liaison dédiée entre le premier aéroport français et Paris mérite un effort public urgent et sérieux dont nous retrouverons rapidement, bien que tardivement, les dividendes en termes économiques et en termes d'image", conclut BAR France. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription