2
Espace
Succès du premier vol touristique suborbital
Succès du premier vol touristique suborbital
© Virgin Galactic / YouTube

| Pierre-François Mouriaux 721 mots

Succès du premier vol touristique suborbital

L’entrepreneur britannique Richard Branson a – enfin – réussi à embarquer à bord du SpaceShipTwo pour un vol culminant à près de 86 km d’altitude. « Bienvenue à l'aube d'une nouvelle ère spatiale ». [...] (721 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Répondre à () :


Captcha
Seb | 12/07/2021 13:41

Beaucoup de communication sur le sujet alors que ce n'est même pas du spatial à proprement parler vu que l'espace commence à 100 km...

Oscar | 18/07/2021 10:53

Exact. C'est du spatial seulement selon les normes américaines, qui fixent la limite entre l'atmosphère et l'espace à 80 km (50 miles), alors que la Fédération aéronautique internationale la fixe à 100 km ("ligne de Kármán"). 80 km est l'altitude traditionnellement retenue par l'US Air Force, et la NASA s'est alignée sur cette définition en 2005, alors qu'elle utilisait jusque-là le chiffre international de 100 km.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription