0
Aviation Civile
Solar Impulse : objectif 72 heures atteint
Solar Impulse : objectif 72 heures atteint

| Magali Rebeaud

Solar Impulse : objectif 72 heures atteint

Du 21 au 24 février, l'équipe Solar Impulse a réalisé une simulation de vol longue durée pour se préparer au tour de monde qu'elle envisage en 2014.

André Borschberg a effectué une simulation de vol de trois jours et trois nuits à bord de la réplique grandeur nature du cockpit du deuxième avion Solar Impulse, actuellement en construction.

Durant ces 72 heures, l'équipe de Solar Impulse a pu tester le défi humain que représente des vols de longues durées et tirer de multiples enseignements en vue du tour du monde à l'énergie solaire prévu en 2014. L'ergonomie du cockpit, la nutrition, les toilettes, les exercices pour lutter contre les thromboses, la vigilance... tout a été testé et évalué par l'équipe de Solar Impulse.

Deux stratégies de repos ont également été expérimentées : des techniques de relaxation qui seront utilisées lors des vols "courts" (24 à 36 heures) au-dessus des zones habitées où il sera exclu de dormir ; et des micro-siestes de 15 à 20 mn qui seront autorisées uniquement au-dessus des océans. Pendant ces 72 heures, André Borschberg a dormi trente deux fois vingt minutes. "Cette simulation a démontré que notre concept de voler plusieurs jours d'affilée, seul à bord, est opérationnel. Les techniques de relaxation et de sommeil polyphasique ont très bien fonctionné.

Nous avons beaucoup appris sur la gestion pratique de la vie à bord et cela nous rapproche concrètement du tour du monde", a déclaré André Borschberg, le cofondateur, CEO et pilote de Solar Impulse. De "vrais" vols sont de nouveau au programme dans les prochains mois, avec le prototype existant. Il s'agira de poursuivre l'entraînement au pilotage et de tester les relais entre deux pilotes à chaque étape.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription