advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Aviation Civile
Second vol du Comac C919
Second vol du Comac C919
© Comac

| Antony Angrand

Second vol du Comac C919

Le Comac C919, concurrent de l'Airbus A320neo et du Boeing 737MAX, a effectué son second vol le 28 septembre.

Le Comac C919 a effectué son second vol d'une durée de deux heures et demi au décollage de l'aéroport de Shanghai Pudong le 28 septembre. La seconde sortie de B-001A s'est ainsi déroulée près de cinq mois après son premier vol, lequel s'était tenu le 5 mai 2017. 

L'appareil, motorisé par deux CFM Leap-AC, a volé au nord de Shanghai, orbitant plusieurs fois autour de la côte chinoise à une altitude constante de 10 000 pieds (3 000 m) pendant toute la durée du vol. Le train d'atterrissage a été rétracté. Ce second vol du C919 s'est déroulé en même temps qu'un vol d'essais de l'ARJ21, ce fut donc la première fois que deux jets commerciaux de conception chinoise se sont retrouvés en vol.

L'écart de cinq mois entre le premier et le second vol est du, selon le constructeur aéronautique chinois, à un aménagement spécifique du plan des vols d'essais ainsi qu'à des modifications mineures entreprises sur l'appareil. 

Le second prototype du C919, soit B-102A, a été mis sous tension le 28 juillet 2017. Son premier vol est attendu avant la fin de l'année et les essais seront alors focalisés sur l'APU (groupe de démarrage auxilaire), le fonctionnement des turboréacteurs, le système d'alimentation en kérosène et le vol en conditions météo extrêmes. Au total, six appareils sont destinés à participer à la campagne d'essais en vol.

 

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription