0
Défense
Sauvetage en mer : la 36F tient l'alerte © Emmanuel Huberdeau

| ehuberdeau

Sauvetage en mer : la 36F tient l'alerte

Depuis mai 2017, ce sont les hélicoptères Panther de la flottille 36F qui tiennent l'alerte du secours en mer pour la Marine Nationale à Hyères.

Depuis bientôt deux ans, deux missions sont venues s'ajouter au panel déjà large des taches confiées à la flottille 36F. Cette unité est équipée du Panther depuis sa création en 1995. Sa vocation première est de fournir des détachements embarqués sur différentes frégates de la Marine Nationale. A bord les équipes de la 36F peuvent réaliser aussi bien des missions de lutte anti navires que des missions d'interception de go fast ou encore des vols de liaison. 

En 2017, la flottille a reçu pour mission de tenir deux nouvelles alertes depuis la base aéronavale de Hyères. Deux Panther et deux équipages sont prêts à décoller 24h sur 24 et 7 jours sur 7,  soit pour effectuer du secours en mer soit dans le cadre du plan d'action immédiat. Mis en place après les attentats de Paris, ce plan prévoit de déposer en cas de prise d'otages sur un navire en mer un premier échelon d'intervention composé de commandos marine ou de fusiliers marins. 

Le Panther et un appareil très polyvalent bien adapté à ces deux missions. Pour le sauvetage en mer, le radar et la boule optronique peuvent servir à la détection des navires en détresse ou des naufragés. De nuit les pilotes peuvent emporter des jumelles de vision nocturne (JVN) et le Panther est doté d'un pilote automatique quatre axes permettant de tenir en vol stationnaire. Le rayon d'action de l'appareil lui permet de parcourir 100 nautique et d'opérer 20 min sur une zone. Jusqu'à trois personnes peuvent alors être embarquées. Les deux appareils d'alerte peuvent intervenir simultanément. 

Pour se préparer à ces missions, les équipages de la 36F s'entrainent régulièrement notamment avec les vedettes de la Société Nationale de Sauvetage en Mer et avec des voiliers d'école de croisière. La 36F participe aussi à des exercices multinationaux. 

Sur l'année écoulée, la 36F est intervenue à 40 reprises pour des missions de sauvetage en mer dans des conditions climatiques souvent très dures. Lorsque les Dauphin de la flottille 35F auront été modernisés afin de permettre l'emploi de JVN, ils reprendront l'alerte et la 36F se concentrera de nouveau sur son coeur de métier. Par la suite, les H160 que la Marine Nationale va louer participeront également à cette mission de sauvetage en mer. 

marine nationale Panther Recherche et sauvetage

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription