0
Industrie

| Gérard Gaudin (Gérard Gaudin)

Royaume-Uni et Portugal prennent le relais

BALTIC AIR POLICING LA BELGIQUE ET L'ESPAGNE CÈDENT LA DÉFENSE AÉRIENNE DES ÉTATS BALTES AU ROYAUME-UNI ET AU PORTUGAL.

La Belgique et l'Espagne ont mis fin,le 29 avril,à quatre mois de mission de défense aérienne des pays baltes,destinée à rassurer ces alliés de l'Otan face à leur grand voisin - et ancien occupant - russe,dont ils craignent les activités militaires, jugées plus « agressives » depuis le début de la crise ukrainienne en 2014.

Quatre chasseurs bombardiers F-16,servis par une cinquantaine de militaires, ont cédé le relais sur la base aérienne d'Amari (nord-ouest de l'Estonie) à un détachement britannique équipé d'Eurofighter.A Siauliai,en Lituanie, les Eurofighter espagnols présents depuis début janvier ont été relevés début mai par des F-16 portugais. Pour les Belges, il s'agissait de la 5e rotation dans le cadre de la Baltic Air Policing.

Au total, à raison d'une centaine d'heures de vol par mois, les F-16 et leurs pilotes ont effectué entre quatre et six sorties par jour, un chiffre qui ne tient pas compte des douze Alpha-Scramble (décollages d'alerte ou vols redirigés) imposés par l'approche d'avions russes (deux en janvier, un en février, trois en mars et six en avril).

Les radars estoniens et les avions belges ont en effet recensé durant cette période deux incursions d'appareils militaires russes dans l'espace aérien contrôlé par l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie.

Les avions russes (de chasse, de transport, de ravitaillement, voire de reconnaissance) sont en général en transit entre la Russie et l'enclave de Kaliningrad - une région très militarisée, coincée entre la Pologne et la Lituanie. « Parfois, ils ne remettent pas de plan de vol et ne branchent pas leur transpondeur (qui permet d'identifier un appareil) », a expliqué l'un des pilotes ayant requis l'anonymat pour des raisons de sécurité.Mais,selon lui, « la plupart des pilotes russes sont vraiment réglo ».

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription