0
Industrie
Rolls-Royce se dote d'un nouveau banc d'essais volant © Rolls-Royce

| Antony Angrand

Rolls-Royce se dote d'un nouveau banc d'essais volant

Le Boeing 747-400, immatriculé VH-OJU, en service chez Qantas depuis 20 ans va entreprendre une nouvelle carrière chez Rolls-Royce en qualité de banc d'essais volant, après avoir parcouru plus de 70 millions de kilomètres, soit l'équivalent de près de 100 allers-retours vers la lune au sein de la compagnie australienne.

L'avion sera utilisé pour tester la technologie actuelle et future des moteurs à réaction qui transformera le vol, réduira les émissions et établira de nouveaux repères en matière d'efficacité.

En tant que banc d'essai de vol, ce 747-400 sera équipé des dernières capacités d'essai et, pour la première fois, testera des moteurs qui alimentent à la fois les avions commerciaux et jets d'affaires. 

Les nouveaux systèmes obtiendront des données plus rapidement et en quantité supérieures tandis que les technologies seront testées à des altitudes plus élevées et à des vitesses plus rapides, gros avantage du 747 qui est capable d'évoluer à des vitesses dans le domaine du haut subsonique. 

Les employés de Rolls-Royce choisiront un nom pour l'avion, qui a servi sa vie avec Qantas nommé Lord Howe Island. Il sera piloté par un équipage de pilotes d'essai spécialisés, qui combinent l'expertise technique avec des décennies d'expérience de vol commercial, militaire et d'essai d'avions.

Le nouvel avion soutiendra la vision Rolls-Royce IntelligentEngine, où les moteurs sont connectés.
 

Rolls-Royce QANTAS Banc d'essais volant Boeing 747-400

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription