0
Industrie
Rockwell Collins implante une coentreprise en Chine pour le C919
Rockwell Collins implante une coentreprise en Chine pour le C919
© C. Cosmao

| Léo Barnier

Rockwell Collins implante une coentreprise en Chine pour le C919

Enjeu de nombreuses convoitises, le marché chinois reste très difficile d'accès sans un partenaire local. Rockwell Collins vient donc de s'associer avec China Electronics Technology Avionics Company (CETCA) – une filiale du groupe China Electronics Technology Group Corporation – pour pouvoir embarquer sur le programme d'avion moyen-courrier local C919. La coentreprise formée par les deux partenaires, baptisée Rockwell Collins CETC Avionics Company (RCCAC), a officiellement débuté le 2 avril. Elle est basée à Chengdu dans la province du Sichuan.

 

RCCAC sera en charge du développement et de l'assemblage final des systèmes de communication et de navigation pour le C919, du constructeur chinois Comac. Rockwell Collins précise qu'elle pourra aussi participer à d'autres programmes d'avions locaux.

 

L'équipementier américain est déjà partie prenante du programme C919 via une autre coentreprise avec China Leihua Electronic Technology Research Institute (filiale d'Avic), baptisée AVIC Leihua Rockwell Collins Avionics Company. Il participe aussi aux programmes civils et militaires ARJ21, MA60/600, Y8, Y12, K8, AC312 et AC352. Enfin Rockwell Collins a créé, début 2014, la coentreprise ACCEL (Tianjin) Flight Simulation avec la société Beijing Bluesky Aviation Technology (groupe Avic) pour la création de centres d'entraînement et de simulation pour les pilotes et le personnel au sol.

 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription