0
Espace
Retour sur Terre des marathoniens de l'ISS
Retour sur Terre des marathoniens de l'ISS
© NASA

| Pierre-François Mouriaux

Retour sur Terre des marathoniens de l'ISS

L'atterrissage du Soyouz TMA-18M signe la fin de la mission One Year In Space de Scott Kelly et Mikhaïl Kornienko, qui viennent de passer 342 jours en micropesanteur.

Atterrissage nominal (et à la verticale) ce matin pour le vaisseau Soyouz TMA-18M dans les steppes du Kazakhstan, à 4h26 UTC (10h26 heure locale), trois heures après s'être séparé de de la Station spatiale internationale (ISS). Le vaisseau, piloté par Sergueï Volkov (qui vient de passer 182 jours sur orbite), ramenait les deux marathoniens de l'espace Scott Kelly et Mikhaïl Kornienko, auteurs d'un séjour spatial record de 342 jours, le plus long réalisé après ceux des Russes Valeri Poliakov, Sergueï Avdeïev, Vladimir Titov et Moussa Manarov à bord de la station Mir (près de 437 jours entre janvier 1994 et mars 1995 pour le premier, 379 jours entre août 1998 et août 1999 pour le deuxième, et près de 366 jours entre décembre 1987 et décembre 1988 pour les derniers).

During those 5,440 orbits, Kelly and Kornienko traveled some 143,846,525 miles (231,498,542 kilometers) at 17,500 mph (28,160 km/h). - See more at: http://www.space.com/32103-yearlong-space-mission-by-the-numbers.html?cmpid=514648_20160302_58849476&adbid=704886458528583681&adbpl=tw&adbpr=15431856#sthash.06zL59Pk.dpuf
During those 5,440 orbits, Kelly and Kornienko traveled some 143,846,525 miles (231,498,542 kilometers) at 17,500 mph (28,160 km/h). - See more at: http://www.space.com/32103-yearlong-space-mission-by-the-numbers.html?cmpid=514648_20160302_58849476&adbid=704886458528583681&adbpl=tw&adbpr=15431856#sthash.06zL59Pk.dpuf
During those 5,440 orbits, Kelly and Kornienko traveled some 143,846,525 miles (231,498,542 kilometers) at 17,500 mph (28,160 km/h). - See more at: http://www.space.com/32103-yearlong-space-mission-by-the-numbers.html?cmpid=514648_20160302_58849476&adbid=704886458528583681&adbpl=tw&adbpr=15431856#sthash.06zL59Pk.dpuf
During those 5,440 orbits, Kelly and Kornienko traveled some 143,846,525 miles (231,498,542 kilometers) at 17,500 mph (28,160 km/h). - See more at: http://www.space.com/32103-yearlong-space-mission-by-the-numbers.html?cmpid=514648_20160302_58849476&adbid=704886458528583681&adbpl=tw&adbpr=15431856#sthash.06zL59Pk.dpuf

Durant cette mission One Year In Space, Kelly et Kornienko auront décrit 5 440 orbites, soit près de 231 500 km autour de la Terre.

"Je pourrais rester cent jours de plus" avait déclaré Scott Kelly lors d'une conférence de presse depuis la Station jeudi 25 février.

Membres d'équipage de quatre Expeditions (43, 44, 46 et 46), ils ont côtoyé 13 autres équipiers depuis leur lancement le 27 mars 2015 : trois astronautes de la Nasa (Terry Virts, Kjell Lindgren et Tim Kopra), cinq cosmonautes russes (Anton Shkaplerov, Gennadi Padalka, Oleg Kononenko, Youri Malentchenko et Sergueï Volkov), trois astronautes de l'Esa (Samantha Cristoforetti, Andreas Mogensen et Tim Peake), un astronaute japonais (Kimiya Yui) et un cosmonaute kazakh (Aïdyn Aïmbetov).

Kelly et Kornienko ont pu ainsi mener près de 400 expériences scientifiques et techniques et ont surtout été l'objet d'un suivi médical particulier, les données concernant Scott Kelly pouvant être comparées avec celles de son frère jumeau, Mark, ancien astronaute de la Nasa resté sur Terre.

Ils ont effectué plusieurs sorties extravéhiculaires, trois pour Scott Kelly (soit un total de 18h20 dans le vide) et une pour Mikhaïl Kornienko (de 5h31).

Kelly et Kornienko auront par ailleurs reçu la visite de neuf vaisseaux en onze mois : trois Soyouz habités et six vaisseaux ravitailleurs (trois Progress russes, un HTV japonais, un Cygnus et un Dragon) -sur la même période, ils ont également connu les échecs au lancement d'un Progress et d'un Dragon.

Sur les réseaux sociaux enfin, Scott Kelly aura été très présent. Suivi par plus de 900 000 « followers », il a posté plus de 1 000 photos de ses activités et de la Terre vue de l'espace. « J'ai pris beaucoup d'images parce que j'ai été là-haut longtemps, expliquait-il lors d'une conférence de presse depuis la Station. En réalité, en terme de chiffres, je ne pense pas que j'en ai pris tant que ça comparé à d'autres que nous avons eu ici. Mais j'en ai vraiment fait quelques-unes de bonnes et de mémorables. »

Les photos du retour sur Terre de l'Expedition 46 sur https://t.co/4TZQtdZsR9

A lire dans le numéro 2490 d'Air & Cosmos (en kiosque le 4 mars 2016) : le compte rendu de la mission One Year In Space.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription