12
Défense
Renseignement: Multiplication des missions aériennes vers la Russie
Renseignement: Multiplication des missions aériennes vers la Russie

| Marek Kaminski 361 mots

Renseignement: Multiplication des missions aériennes vers la Russie

Les missions de surveillance aérienne se multiplient depuis plusieurs semaines dans la partie orientale de l'Ukraine et au large de la Crimée. Des opérations menées principalement par les américains et les britanniques, et que dénoncent les russes

Augmentation des vols de reconnaissance

Les raisons du retour de la crise dans la partie orientale de l'Ukraine ont deux raisons. La première est une intensification des combats entre les troupes ukrainiennes et la république séparatiste de Donetsk, même si le conflit reste "de basse intensité". La seconde fait suite aux accusations, côté ukrainien, d'une massification des troupes russes à la frontière. Conséquence de ces tensions, les Etats-Unis viennent d'envoyer en Mer Noire les destroyers lance-missiles Donald Cook et Roosevelt. S'y ajoute à une augmentation des vols de reconnaissance aérienne. Une augmentation que confirme Viktor Bondarev, aujourd'hui président de la commission aux questions de défense au Sénat russe. M. Bondarev indiquait fin mars que le nombre de vol d'avions de renseignement étrangers avait "augmenté de 30%" en 2021 par rapport à 2020. La presse russe mentionnait au 1er avril un total de 50 vols d'appareils étrangers en mission de renseignement contre la Russie en une semaine (37 avions de renseignement et 13 drones).

RC-135 Joint Rivet de la force ISTAR 

Les avions Boeing RC-135 spécialisés dans le SIGINT de la Royal Air Force multiplient les vols près du Donbass et de la Crimée depuis fin mars. Se sont joints aux opérations de surveillance les RQ-4 Global Hawk de l'US Air Force, et les Poseidon P-8A de la Marine américaine. Les RC-135 Rivet Joint, qui dépendent du 51ème Squadron (base de la RAF à Waddington, dans le Lincolnshire) font partie de la Force ISTAR (Intelligence Surveillance Target Acquisition and Reconnaissance Force) en charge du ciblage. Fabriqués par le groupe américain "L3", ces aéronefs sont entièrement compatibles avec leurs homologues américains de l'US Air Force, avec lesquels ils fonctionnent dans le cadre d'un pool commun, puisqu'ils ont accès aux « bases de menaces » du renseignement américain en vertu du pacte UKUSA signé en 1945.

Missions dans la Baltique également

Début mars, un RC-135 Rivet Joint avait déjà pris part à un exercice commun aux armées de l'air néerlandaises et américaines ainsi que l'US Navy, en mer Baltique. L'exerice portait tout à la fois sur l'intégration des procédures de Command & Control, mais également sur la collecte de renseignement multi-domaines (Terre, Mer, Espace et Cyber).

Répondre à () :


Captcha
L'amateur d'aéroplanes | 13/04/2021 21:43

Pour rappel, les RC-135 Rivet Joint britanniques sont des appareils de seconde main de l'USAF.

L'amateur d'aéroplanes | 14/04/2021 00:10

Il faudrait vérifier si les Sentinel R1 de la RAF vont être conservés encore quelques mois avec cette crise.

Hector | 14/04/2021 00:54

Quand l'occident se tourne vers l'Ukraine, qui fourbit ses armes pour Taïwan?

Rafal Madrzejewski | 14/04/2021 07:48

A force de jouer à "c'est moi qui a la plus grosse" ils vont finir par déclencher une guerre ces débiles d'Américains. Ils auront bien mérité de se prendre une branlée, ça les remettra à leur place ces puritains capitalistes de merde...

L'amateur d'aéroplanes | 14/04/2021 09:39

Êtes vous inconscient ? Ici, c'est la Russie qui est devenu bien plus oligarchique que les États-Unis qui sème la pagaille !

Jasmin | 14/04/2021 12:15

Tout a fait ça, malgré qu il y en a qui pensent que ce sont toujours les russes les méchants, par habitude surement.

Kevin | 14/04/2021 19:30

Totalement d'accord, il devrait se prendre une branler ces amérloc qui eux ce permettent tous et la Russie devrait toujours être le méchant lol. Faut que les gens ouvrent les yeux, c'est l'occident et les états unis le problème ! Qui est venu foutre le bordel en Ukraine, c'est pas les russes mais malheureusement ça personne ne le comprends et veut surtout le comprendre, c'est mieux de croire les médias et leurs mensonges à répétition !

Nauroy | 14/04/2021 10:32

Ras

Pascal d'uhart de burgoa | 14/04/2021 14:56

Est-ce que les russes "gesticulent" et déploient des aéronefs en Amérique Centrale ou du Sud,... qu'ils considèrent comme leur secteur réservé ? Mais que fait l'OTAN, que font les USA dans l'environnement proche des Russes ? Stupide, invraisemblable et peut être, l'avenir nous le dira, criminel.

L'amateur d'aéroplanes | 14/04/2021 15:38

Oui, Moscou le fait. Les bombardiers stratégiques russes au Venezuela, vous oubliez ? Sans compter ceux qui régulièrement viennent au large de la Bretagne.

Xanders 2.0 | 14/04/2021 16:21

La haine des communistes me feront toujours rire...

tankaboum | 16/04/2021 17:36

Il n'y a pas de haine communiste. Ça c'est la propagande du PC chinois pour justifier ses ignominies.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription