0
Industrie
Premiers essais de largage de parachutistes pour le KC-390
Premiers essais de largage de parachutistes pour le KC-390
© Força Aérea Brasileira

| Antony Angrand

Premiers essais de largage de parachutistes pour le KC-390

Depuis le 13 juin, les habitants de Campo Grande au Brésil (Mato Grosso do Sul) n'ont pas manqué de remarquer un trafic aérien inhabituel au-dessus de leurs têtes. L'Embraer KC-390 opère depuis la base aérienne dans le cadre d'une série d'essais qui est destinée à se poursuivre jusqu'au 9 juillet, plus précisement des essais militaires.

Le plus attendu de ces derniers n'était autre que celui du premier largage de parachutistes, qui a été réalisé le mardi 21 juin, avec succès. "Il y avait certaines craintes quant au largage d'hommes par la porte latérale en raison de l'aérodynamique de l'appareil. Et contrairement à toutes nos craintes, le retour d'expérience des militaires est extrêmement positif", a commenté le colonel Claudio Evangelista, directeur technique du programme KC-390 au sein de la Força Aérea Brasileira (FAB).

Le premier parachutiste à quitter le KC-390 par la porte latérale a été le major Anderson Oliveira Schiavo, de l'escadron de sauvetage aéroporté (EAS) à l'altitude de 12 000 pieds. Dix-sept autres militaires l'ont suivi, emprutant également la rampe arrière de l'appareil. Les militaires brésiliens ont jugé le biréacteur comme étant très stable.

La campagne d'essais est intégrée à un processus de gel des modifications précédemment apportées à l'appareil, principalement aérodynamiques, dans le but de figer la configuration finale de l'appareil. Aux côtés des largages de parachutistes, du fret sera également largué afin de contrôler la stabilité des extracteurs de voiles principales. Certains des essais serviront par ailleurs au processus de certification de l'appareil.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription