0
Défense
Premier tir complet du MMP
Premier tir complet du MMP
© MBDA

| ehuberdeau

Premier tir complet du MMP

La DGA (Direction Générale de l'armement) a annoncé ce matin avoir effectué le 2 février 2015, le premier tir complet du missile MMP (Missile de Moyenne Portée) de MBDA.

Le MMP sera le successeur du missile Milan actuellement en service dans l'armée de Terre. D'une portée de 4 000 mètres, le MMP met en oeuvre une munition se déplaçant à 240 m/s pour un vol d'environ 30 secondes. Le contrat de développement de ce nouveau système d'arme a été notifié en décembre 2013 à MBDA. La DGA s'est engagée sur l'achat de 400 postes de tir et sur un premier lot de 1 550 missiles à livrer à l'Armée de Terre à partir de 2017.

Le nouveau missile devrait offrir un saut capacitaire important par rapport à son prédécesseur. Doté d'une capacité "Tir et Oublie", le MMP dispose d'un autodirecteur bimode (Infrarouge non refroidi et CCD). Contrairement au Milan, il ne nécessite pas que le tireur conserve une ligne de visée sur sa cible durant tout le tir. Le missile a également démontré sa capacité de tir depuis un espace confiné lors d'une série d'essais à Bourges.

Durant l'essai du 2 février, le missile a été tiré sans qu'une cible n'ait été accrochée. L'accrochage a été réalisé après le départ du missile par l'opérateur du poste de tir et les données ont été transmises via fibre optique au missile. Ce tir d'essai a également permis de valider la portée de 4 000 mètres.

La DGA a annoncé que d'autres campagnes d'essais sont programmées pour le premier trimestre 2015.

Poste de tir MMP
Poste de tir MMP © MBDA - I. Chapuis
Poste de tir MMP

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription