0
Espace

Pourquoi Spherea a créé Bridgelec

ENTREPRISE ADAPTÉE LE GROUPE SPHEREA A INSTALLÉ PRÈS DE SA FILIALE GET ELECTRONIQUE, À CASTRES, UNE ENTREPRISE ADAPTÉE. BRIDGELEC SERAIT LA PREMIÈRE ENTREPRISE ADAPTÉE APPARTENANT À UN GROUPE INDUSTRIEL.

Des opportunités peuvent naître de la conjonction d'un geste social et d'un argument commercial. C'est la raison pour laquelle le groupe toulousain Spherea (550 salariés, 110 M€ de chiffre d'affaires),leader des bancs d'essai pour les équipements aéronautiques, a créé l'entreprise adaptée Bridgelec, dont 80 % du personnel à terme sera en situation de handicap. « Il s'agit d'une volonté personnelle, de ma part et de celle du président Christian Dabasse, de donner une chance à des personnes handicapées d'entrer sur le marché du travail,confie Philippe Lasman, président délégué de Get Electronique, filiale de Spherea. La deuxième raison est que le marché est demandeur, nos clients que sont Airbus ou Safran nous ont incités à le faire. » La loi oblige en effet les entreprises à verser une cotisation à l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) quand elles ne respectent pas leur obligation d'employer au moins 6 % de personnes souffrant d'un handicap, dès lors qu'elles comptent au moins vingt salariés.Or faire appel à une entreprise adaptée en sous-traitance permet d'avoir des exonérations de cette cotisation.

Troisième raison :« C'est un argument de vente qui nous démarque des autres. » D'après Philippe Lasman,parmi les quelque 750 entreprises adaptées en France, 10 % sont dans un domaine technique, encore moins dans le secteur aéronautique et aucune dans un groupe industriel. Bridgelec serait donc la seule entreprise adaptée au sein d'un groupe.Elle s'adosse ainsi à Get Electronique (elle en est même la filiale), filiale basée à Castres avec une centaine de personnes sur trois sites et un chiffre d'affaires de 6,7 M€.L'activité des deux entreprises est similaire : câblage filaire, réparation de cartes électroniques,ingénierie système.

Après avoir décroché l'agrément entreprise adaptée en avril dernier, suite à « un parcours du combattant administratif », Bridgelec emploie aujourd'hui deux salariés dans les mêmes locaux que Get Electronique.

Des établis à hauteur variable ont été installés, et une dizaine de personnes devraient constituer la TPE d'ici juin 2017. « Nous passons par Cap Emploi, les universités,le Centre de rééducation des invalides civils, le réseau… Plus de 20 CV ont été reçus après un mois d'activité, provenant DUTARN,de la Haute-Garonne et même au-delà ! » Reste à transformer l'essai,ce qui ne devrait pas tarder avec des premiers clients équipementiers et centres de maintenance aéronautiques. L'offre commerciale, elle, est combinée avec celle de Get Electronique. Philippe Lasman le confirme :« La carte Bridgelec permet d'ouvrir des portes, il y a un intérêt accru de prospects, séduits par l'aspect financier mais aussi l'action sociale. » ¦ A Toulouse, Agnès Baritou d'Armagnac

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription