0
Espace
PK-4 : étudier le comportement du plasma en micropesanteur
PK-4 : étudier le comportement du plasma en micropesanteur
© Roskosmos

| Pierre-François Mouriaux

PK-4 : étudier le comportement du plasma en micropesanteur

Depuis octobre 2015, un équipement dédié à la physique fondamentale est installé à bord du laboratoire Columbus. Il est régulièrement utilisé par les cosmonautes russes, avec le soutien du Cadmos.

Dédiée à l'étude du plasma complexe, l’expérience en physique fondamentale Plasma Krystall 4 (PK-4) est régulièrement menée par les cosmonautes russes depuis le laboratoire européen Columbus, avec le soutien opérationnel du Cadmos, le centre d'aide au développement des activités en micropesanteur et des opérations spatiales du Cnes, à Toulouse.

C'est la dernière version d’une série d’expériences menées sur le sujet depuis 1998 à bord de feu la station Mir. Construite par l'Allemand OHB Systems, elle est le fruit d'une collaboration entre l'agence spatiale russe Roscosmos et l'Agence spatiale européenne, avec la participation de l'Académie des Sciences de Russie et l'Institut des hautes densités d'énergie de Moscou, l'Institut Max Planck pour la physique extraterrestre, l'Université d'Orléans et l'Université de technologie d'Eindhoven (Pays Bas), mais aussi d'équipes américaines et japonaises.

Opérationnelle depuis octobre 2015, l'expérience doit durer quatre ans, à raison de trois campagnes de trois jours par an, et de manipulations pouvant atteindre 200 minutes par jour.

Dans le cadre de la série « En direct du Cadmos : suivi de la mission Proxima », un article détaillé présente l'expérience PK-4 dans le n°2535 d'Air & Cosmos, paru vendredi 17 février 2017.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription