1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Défense

0
Couverture
© KCNA (Korean Central News Agency)
29/11/2017 11:27 | Par BOQUET Justine

Nouvelle provocation nord-coréenne

Dans la nuit du 28 novembre, la Corée du Nord a procédé à un nouveau tir de missile balistique intercontinental. L'ICBM a survolé le Japon et a parcouru près de 1 000 km en un peu moins d'une heure.

Selon les Etats, les considérations au regard de ce missile divergent. Le département à la Défense américain a indiqué que ce missile ne représentait aucune menace pour les Etats-Unis ou pour ses alliés. La Corée du Nord, quant à elle, a déclaré que ce missile pouvait « atteindre n'importe quel endroit du continent américain », rapporte l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

D'après des sources nord-coréennes, il s'agirait d'un nouveau missile de conception locale, nommé Hwasong-15. Toujours selon la Corée du Nord, cet ICBM pourrait emporter une ogive dotée d'une puissante capacité de destruction.

La Corée du Sud de son côté se prépare à l'éventualité d'un nouveau tir. Le service en charge du renseignement aurait ainsi annoncé « qu'il n'excluait pas la possibilité d'un autre essai nucléaire en Corée du Nord », rapporte Yonhap.

Les Etats-Unis ont fermement condamné ce nouvel essai nord-coréen et ont appelé le conseil de sécurité à se réunir afin d'établir de nouvelles sanctions. Il s'agit du troisième tir d'ICBM mené par Pyongyang depuis cet été, les deux premiers ayant eu lieu en juillet.

Corée du Nord Hwasong ICBM

Répondre à () :

| Connexion | Inscription