0
Défense

Nouvelle démonstration de force

FRAPPES RUSSES EN SYRIE LE 16 AOÛT 2016, LE MINISTÈRE RUSSE DE LA DÉFENSE A SURPRIS PLUSIEURS OBSERVATEURS EN ANNONÇANT QUE DES BOMBARDIERS RUSSES AVAIENT DÉCOLLÉ D'IRAN POUR EFFECTUER UN RAID CONTRE DES POSITIONS ISLAMISTES EN SYRIE.

Selon Moscou, des bombardiers à long rayon d'acTIONTU-22M3 et des bombardiers tactiques Su-34 ont décollé de la base d'Hamadan, en Iran,pour frapper des positions de Daech et du Jabhat al-Nosra dans les provinces d'Alep et de Deir ez-Zor. Il s'agissait de la première annonce officielle d'un raid russe conduit depuis l'Iran. Les bombardiers étaient escortés par des chasseurs Su-30SM et Su-35S qui ont,eux,décollé de la base de Lattaquié, à partir de laquelle opèrent habituellement les appareils russes en Syrie.Sur les images diffusées par les autorités russes, on peut voir des Tu-22M larguant en grappes des bombes lisses.

Auparavant, les appareils russes étaient intervenus depuis leur base de Lattaquié en Syrie ou, lors de raids longue distance, depuis la Russie.A cette occasion, Moscou avait démontré les capacités de frappe de ses bombardiers stratégiques. Le 19 août, la Russie a prouvé que la flotte de la mer Noire est aussi capable de conduire des frappes en profondeur. Deux corvettes de la classe Buyan ont, en effet, tiré des missiles de croisière 3M54 Kalibr sur des objectifs islamistes en Syrie. Ce mode d'action avait déjà été employé en octobre 2015, par des bâtiments basés en mer Caspienne. En décembre 2015, c'est un sousmarin conventionnel croisant en Méditerranée qui avait lancé des missiles de croisière Kalibr sur des objectifs en Syrie.

Emmanuel Huberdeau

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription