0
Défense
NH90 : Retex positif en Nouvelle Zélande
NH90 : Retex positif en Nouvelle Zélande
© New Zeland Defense Force

| ehuberdeau

NH90 : Retex positif en Nouvelle Zélande

Pour la première fois, les NH90 néo zélandais ont été déployés en dehors du territoire national. Les hélicoptères de nouvelle génération de la force aérienne néo zélandaise sont intervenus aux Fidji pour participer aux missions humanitaires lancées en mars en réponse au cyclone tropical Winston.

Les appareils néo zélandais sont arrivés le 3 mars aux Fidji à bord du bâtiment amphibie "HMNZS Canterbury". Un scénario qui avait été travaillé pour la première fois en 2015 lors de l'exercice "Talisman Sabre" en Australie.

Au total, les NH90 "kiwis" ont effectué près de 120 heures de vol afin d'effectuer principalement des missions de transport de personnel et de fret. Les appareils ont du parcourir de vastes distances à travers l'archipel des Fidji. L'armée de l'air néo zélandaise cite des distances de 180 à 290 km à la limite du rayon d'action du NH90. L'appareil a du évoluer également dans des conditions météo tropicales difficiles et se poser sur des terrains de fortune.

Au final, selon la force aérienne néo zélandaise, le NH90 a démontré ses qualités dans ce contexte difficile. Les pilotes expliquent que l'appareil est un multiplicateur de capacités pour les opérations humanitaires. Le NH90 a permis de maintenir un lien vital entre des zones éloignées et coupée et les centres de secours.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription