0
Défense
Moscou retire la moitié de ses avions de Syrie
Moscou retire la moitié de ses avions de Syrie
© Ministry of Defence of the Russian Federation.

| BOQUET Justine

Moscou retire la moitié de ses avions de Syrie

Le 26 avril, lors de la sixième édition de la conférence internationale sur la paix qui se tenait à Moscou, le chef d’Etat-Major du Kremlin a annoncé le retrait de la moitié des aéronefs russes déployés sur la base d’Hmeimim (Syrie). 

La réduction annoncée du nombre d’aéronefs sur le théâtre syrien se justifie, d’après Sergeï Rudskoy (chef d’Etat-Major), par la diminution du nombre de terroristes dans la région et le retour progressif à une certaine stabilité. Il en a profité pour rappeler les résultats atteints par l’armée de l’air russe en Syrie, qui « a mené plus de  23 000 sorties et près de 77 000 frappes sur les positions terroristes ». 

Le nombre et le type d’appareils concernés par ce retrait n’ont pas été annoncés. Cependant Sergeï Rudskoy aurait précisé que « le nombre maximal d’aéronefs militaires ayant participé aux frappes en Syrie en soutien au régime de Damas et contre les djihadistes n’a jamais dépassé 35 ». 

La Russie a notamment déployé, depuis le début de son intervention en septembre 2015, des Su-30, des Su-34, des Su-24M et des Su-25SM. La base d’Hmeimim avait également vu le déploiement d’un Tu-154 destiné au transport militaire. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription