0
Défense
L'US Navy lance une nouvelle phase d'essais du missile NSM de Kongsberg
L'US Navy lance une nouvelle phase d'essais du missile NSM de Kongsberg
© US Navy

| ehuberdeau

L'US Navy lance une nouvelle phase d'essais du missile NSM de Kongsberg

Le NSM va-t-il s'installer pour de bon sur les corvettes LCS (Litoral Combat Ship) de l'US Navy ? Une nouvelle phase d'essais en mer va en tous cas avoir lieu. La Marine américaine à attribué un contrat à Kongsberg pour l'intégration sur une LCS de deux rampes de lancement pour NSM avec les équipements associés. Ces systèmes devraient être embarqués dans le cadre du déploiement d'une LCS.

Le NSM (Naval Strike Missile) est un missile de croisière naval furtif développé par l'industriel norvégien Kongsberg. Il est doté d'un guidage passif comprenant une centrale inertielle, un récepteur GPS et un altimètre laser. Il peut être utiliser aussi bien contre des cibles navales que contre des objectifs à terre. Selon Kongsberg, le NSM dispose d'une portée supérieure à 100 nautiques (Environ 185 km).

En juillet 2014 la Marine norvégienne avait démontré les capacités du NSM lors de l'exercice "Rim of the Pacific". Le missile avait été tiré depuis une frégate de la classe "Fridtjof Nansen". En septembre 2014, le NSM avait été testé, cette fois ci, depuis une LCS de la classe "Independence", l'USS "Coronado".

L'US Navy opère deux types de LCS, les monocoques "Freedom" et les trimarans "Independence". Ces navires révolutionnaires à bien des égards ont fait l'objet de nombreuses critiques aux Etats-Unis notamment en raison de la faiblesse de leur armement. Les deux types de corvettes ne sont par exemple pas dotées de missiles anti navires. L'embarquement du NSM permettrait de remédier à ce problème. En attendant le développement du remplaçant du Harpoon, le missile norvégien correspond au besoin de l'US Navy.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription