0
Aviation Civile
Lufthansa peut racheter des bouts d'Air Berlin © Bombardier

| yann cochennec

Lufthansa peut racheter des bouts d'Air Berlin

La Commission européenne autorise Lufthansa à racheter LGW, une filiale de la défunte Air Berlin, soit 33 avions et leurs navigants qui vont intégrer Eurowings.

La Commission européenne clôture ses dossiers, les uns après les autres, quelques jours avant la fin de l'année 2017 qui approche à grands pas. Opposée au rachat de Niki Airlines par Lufthansa, la Commission européenne a, par contre, autorisé Lufthansa à racheter une filiale de la défunte Air Berlin. Dénommée LGW, cette structure dispose de 20 turbopropulseurs Bombardier Q400 et de 13 avions de la famille Airbus A320. Des avions qui font tous l'objet de contrats de location. Des contrats repris par Lufthansa qui transfèrera les appareils chez Eurowings, sa filiale à bas coûts. Les employés de LGW sont également repris par Eurowings. La filiale de Lufthansa a d'ores et déjà ré-embauché plus de 500 employés d'Air Berlin au cours des dernières semaines dont une grande partie de navigants techniques et commerciaux.

A320 Airberlin Bombardier Commission européenne Lufthansa Q400

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription