0
Aviation Civile
Lufthansa décide de racheter Brussels Airlines
Lufthansa décide de racheter Brussels Airlines
© Brussels Airlines

| Benoit Gilson

Lufthansa décide de racheter Brussels Airlines

Le conseil de surveillance de la compagnie allemande a approuvé l’acquisition des 55% des parts de Brussels Airlines qu'elle ne possède pas encore début 2017. Reste à convaincre les actionnaires belges.

Lufthansa a décidé ce mercredi la mise en œuvre de son option d’achat lui permettant de racheter l’entièreté de Brussels Airlines. Cette reprise devrait avoir lieu début 2017, une fois obtenu un accord avec les actionnaires belges. Cet accord n’est pas en soit indispensable car un certain nombre de conventions balisent la reprise et seront sans nul doute respectées par la compagnie allemande. Mais cette dernière veut se couvrir de tout risque de recours et procèdera dès lors à des négociations avec les actionnaires belges durant tout le mois d’octobre.

Ces négociations devraient porter sur deux objets. Il s’agira tout d'abord de définir le prix de cette vente qui pourrait théoriquement atteindre 150 millions d’euros en vertu d’accords passés lors de première phase de rachat (45%) et prenant en compte les performances de l’entreprise. Mais suite à la ligne de crédit mise à disposition de la compagnie belge par Lufthansa et non encore entièrement remboursée, le prix de rachat pourrait ne pas dépasser 2,5 millions d’euros. Ce qui passerait assez mal auprès des actionnaires belges qui avaient conduit le résurection de la compagnie belge au lendemain de la faillite de Sabena en 2001.

Autre pierre d’achoppement : le maintien des spécificités de Brussels Airlines à savoir son nom, son business model, ses emplois, sa gouvernance et son hub africain. Même s’il semble acquis que la compagnie conservera son nom, Lufthansa devra apporter des gages à une Belgique restée marquée par l’aventure Swissair qui avait conduit à la disparition de Sabena.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription