0
Défense
Lockheed Martin remet le premier missile ATACMS modernisé à l'armée américaine
Lockheed Martin remet le premier missile ATACMS modernisé à l'armée américaine
© Lockheed Martin

| BOQUET Justine

Lockheed Martin remet le premier missile ATACMS modernisé à l'armée américaine

Dans un communiqué de presse paru le 10 août, Lockheed Martin a annoncé avoir remis à l'armée américaine le premier missile ATACMS (Army Tactical Missile System) modernisé.

Cette livraison fait partie d'un contrat de grande envergure visant à produire 124 ATACMS pour l'armée américaine et un client international, qui n'a pas été spécifié. « Le système ATACMS a démontré des performances et une fiabilité inégalée pour nos clients », a déclaré Scott Greene, vice président de la branche tirs de précisions de Lockheed Martin.

« Parallèlement aux efforts de production, Lockheed Martin s'apprête à conclure un contrat de développement avec l'armée américaine qui améliore encore les missiles ATACMS existants. Les modifications incluent les mises à niveau de l'électronique du missile et complètent la qualification d'un capteur à proximité de la zone d'explosion, ce qui augmente les effets de surface sur les cibles », rapporte l'industriel dans son communiqué.

C'est désormais chose faite, le contrat a été officialisé le 14 août. Cette vente de 161 millions de dollars portera ainsi sur la remise à l'armée américaine de 150 ATACMS. Ils feront parti du programme plus général d'expansion de la durée de vie de ces missiles. Ainsi, Lockheed Martin sera chargé de moderniser des missiles déjà existants afin d'accroître leur durée de vie mais également leur capacité. Les systèmes modernisés seront les ATACMS block 1 et block 1A, de même que les missiles ATACMS datant de plus de 10 ans. Les ogives seront retirées, démilitarisées et remplacées par des technologies plus modernes.

Il s'agit du premier contrat de modernisation d'ATACMS en service. Selon Lockheed Martin, l'ATACMS est le seul missile sol-sol de précision à longue portée de l'armée américaine.

L'industriel américain a déjà produit plus de 3 800 missiles ATACMS et plus de 600 d'entre eux ont déjà été utilisés au combat.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription