0
Défense
Lockheed Martin complète l'intégration du JASSM sur F-15E
Lockheed Martin complète l'intégration du JASSM sur F-15E
© Lockheed Martin

| Léo Barnier

Lockheed Martin complète l'intégration du JASSM sur F-15E

Le missile de croisière furtif AGM-158 JASSM (Joint Air-to-Surface Standoff Missile) continue sa montée en puissance. Son constructeur, l'américain Lockheed Martin, vient d'annoncer que la nouvelle munition a achevé avec succès sa campagne d'intégration sur un chasseur-bombardier F-15E Strike Eagle. Elle s'est conclue par un vol d'essai avec le tir d'un missile "bon de guerre".

 

L'engin a été largué à une altitude de 22 000 pieds (6,7 kilomètres) pour une vitesse de Mach 0,85, avant d'atteindre et de détruire son objectif. Le tir s'est déroulé au sein du White Sands Missile Range, au Nouveau-Mexique. C'est la première fois qu'un missile est intégré sur un avion utilisant l'Universal Armament Interface (UAI), logiciel qui permet le tir de plusieurs types de munitions.

 

Le missile est déjà qualifié sur les bombardiers B-1, B-2 et B-52, sur le chasseur-bombardier F-16 ainsi que sur les F/A-18A/B australiens. Le prochain objectif est l'intégration sur F-35. Le JASSM avait failli voir sa carrière s'arrêter dès 2007 après une série d'échecs (42 % de tirs échoués pour les missiles de série jusqu'en avril 2007) avant que le programme finisse par être relancé en mai 2008.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription