1
Défense
L'Iran utilise ses missiles balistiques
L'Iran utilise ses missiles balistiques
© Ministère iranien de la Défense

| Yann Cochennec

L'Iran utilise ses missiles balistiques

Dans la nuit du 7 au 8 janvier 2020, l'Iran a mis en oeuvre pour la première fois des missiles balistiques contre des bases en Irak hébergeant des soldats américains.

Un peu court pour le missile Fateh-110

Depuis le début de l'année 2020, la réalité de la menace balistique iranienne peut être appréhendée de manière un peu plus concrète. Dans la nuit du mardi 7 janvier au mercredi 8 janvier, heures de Paris, l'Iran avait lancé plus d'une douzaine de missiles balistiques sur des installations des forces armées américaines et de la coalition en Irak. Des missiles qui visaient au moins deux bases militaires dont celle d'Ain al-Assad dans l'ouest de l'Irak... Selon l'agence de presse iranienne Fars, l'attaque a été menée par des missiles Fateh-110. Or, selon les experts du CSIS, la portée de ce missile pour atteindre la base d'Ain al-Assad. A moins qu'il ne s'agisse d'une version plus longue portée.....

En savoir plus sur l'arsenal balistique iranien

L’analyse des débris permettra aux experts d’en savoir plus sur les modèles de missiles lancés. L’ensemble de l’arsenal déclaré opérationnel ou en développement est impressionnant, comme l’illustre le tableau réalisé par le CSIS. Mais, entre l’affichage et la réalité, il y a parfois des différences. L’attaque lancée contre l’Irak permettra de le vérifier.

Du Scud au Nodong-1

L'Iran travaille sur ses programmes balistiques depuis la fin des années 1980 et a bénéficié, selon les experts, de l’apport de matériels importés de Russie, de Chine et surtout de Corée du Nord.....

Article à (re)découvrir en téléchargeant le pdf ci-dessous

Répondre à () :


Captcha
gibon | 16/09/2020 11:16

Toujours la même Iran !

| | Connexion | Inscription