0
Espace
L'Inde lance vingt satellites d'un coup
L'Inde lance vingt satellites d'un coup
© ISRO

| Pierre-François Mouriaux

L'Inde lance vingt satellites d'un coup

Mercredi 22 juin à 3h55 UTC, l'agence spatiale indienne ISRO a procédé au 34e lancement de son PSLV. A son bord, pas moins de vingt satellites, de tailles et de formes différentes.

Le quatrième lancement de l'année du PSLV (soit autant qu'en 2015) est intervenu ce matin depuis le centre de Sriharikota, en Inde. Son passager principal était le satellite d'observation national à haute résolution Cartosat-2C (725,5 kg).

Il était accompagné de 19 co-passagers, issus de cinq pays, pour la plupart dédiés à l'observation de la Terre :

- GHGsat (« Claire »), satellite de télédétection de l'effet de serre de GHGsat (Canada), construit par UTIAS Space Flight Laboratory (SFL) - 15 kg

- M3MSat (Maritime Monitoring and Messaging Micro-satellite), démonstrateur technologique pour les communications de l'agence spatiale canadienne, construit par Com Dev - 95 kg

- SkySat-C1, satellite d'observation de la Terre de Terra Bella (Etats-Unis), construit par SSL - 120 kg

- Biros (Berlin InfraRed Optical System), satellite du DLR dédié à la détection d'incendies (Allemagne), construit par Kayser-Threde GmbH (maître d'oeuvre) et Astrofein (plateforme) - 130 kg

- SathyabamaSat (SB Sat), cubesat d'observation de la Terre de l'Université de Sathyabama (Inde) - 1,5 kg

- Swayam, cubesat technologique pour les communications du Collège d'ingénierie de Pune (Inde) - 990 g

- Lapan-A3, satellite d'observation de la Terre de l'agence spatiale indonésienne (Lapan) - 68 kg

- 12 Flock-2p (« Dove »), satellites d'observation de la Terre de Planet Labs (Etats-Unis) - 5 kg chacun.

Tous ont été placés sur orbite polaire basse, à 507 km d'altitude.

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription