0
Espace
L'incubateur TechTheMoon intègre ses premières startups lunaires
L'incubateur TechTheMoon intègre ses premières startups lunaires
© Connect by Cnes / Twitter

| Pierre-François Mouriaux 382 mots

L'incubateur TechTheMoon intègre ses premières startups lunaires

L’incubateur à startups 100 % Lune, créé en mai dernier à Toulouse, va accueillir cinq startups durant douze mois.

Préparer l’économie lunaire

Le Cnes, son programme d'accompagnement Connect by Cnes et l’incubateur de startups d’Occitanie Nubbo (fondé en 2000) ont créé en mai dernier le premier incubateur à startups 100 % Lune au monde, TechTheMoon, basé au sein du campus de startups de la Cité de l’espace de Toulouse.

L’initiative s’inscrit dans l’ambition française et européenne de se positionner parmi les leaders du NewSpace lunaire, en se dotant d’une politique permettant de structurer et de coordonner les investissements, notamment grâce au Moonshot Institute, un forum d’acteurs publics et privés – du spatial et du non-spatial – mis en place par le Cnes.

L'objectif de ce forum est de fédérer un écosystème dédié à l’économie lunaire, à éduquer les prochaines générations d’entrepreneurs, à former les futurs explorateurs et à informer le public des initiatives et opportunités commerciales pour et par la Lune.

Le Moonshot Institute a été rejoint en mars dernier par l’ANRT (Association nationale de la recherche et de la technologie), présidée par Patrice Caine (président de Thales).

Dans ce cadre, l’incubateur lunaire TechTheMoon a pour vocation de « contribuer aux briques R&D/T et commercialisation du Moonshot Institute, en développant un écosystème entrepreneurial innovant, capable de répondre aux enjeux d’une présence humaine durable sur la Lune, d’innover pour et par la Lune avec un potentiel de retour sur investissement à court terme pour la Terre de cette innovation lunaire ».

 

Programme d’incubation intensif

Pour sa première année de fonctionnement, TechTheMoon va accompagner cinq startups en leur proposant un programme intensif, de l’idée au prototype pour la Lune, jusqu’à la levée de fonds et le lancement commercial de leur solution en réponse à un premier besoin de marché terrestre.

L’appel à projets a été lancé en juin dernier. Les critères de sélection étaient : la validation du produit minimum viable pour la Lune réalisable sous douze mois, une hypothèse de business model terrestre viable à un an, la disponibilité à temps plein du porteur de projet principal et une installation de la startup en Occitanie.

Les lauréats ont été présentés le 5 octobre à Toulouse : Anyfields (visualisation des rayonnements électromagnétiques et de mesure de la performance des antennes), Metis (analyse in situ de composants et équipements), Orius Technologies (production de végétaux en environnement spatial), Spartan Space (habitat lunaire gonflable et mobile), et The Exploration Company (véhicule orbital lunaire réutilisable).

Répondre à () :


Captcha
Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription