0
Défense
Les étrangers du groupe aéronaval Arromanches
Les étrangers du groupe aéronaval Arromanches
© Ministère de la Défense

| Jean-Marc Tanguy

Les étrangers du groupe aéronaval Arromanches


Le groupe aéronaval sera opérationnel contre Daech sous une quinzaine de jours, en Méditerranée orientale. Deux navires étrangers en feront partis et sont à Toulon depuis une petite semaine : la frégate allemande F213 Augsbourg (une frégate de type 122) et un destroyer lance-missiles américain de la classe Arleigh Burke, le DDG-71 Ross.
La frégate Augsbourg (déjà déployée sur le précédent mandat Arromanches) est orientée à l'origine pour la lutte anti-sous-marine, mais elle peut aussi servir pour des missions antiaériennes. Elle embarque des missiles Sea Sparrow et RAM, ainsi que des antinavires Harpoon. Un Sea Lynx est actuellement embarqué à bord, sur les deux que peut contenir le hangar hélicoptères.
Le Ross est entré en service en 1997 et emploie 281 marins. Il peut tirer des Tomahawk et des missiles surface-air SM-2, ainsi que des antinavires Harpoon. Il peut embarquer jusqu'à deux Sea Hawk.
Pour l'heure, ces deux navires sont, avec le Charles-de-Gaulle, les seules composantes reconnues par la marine. En outre, devraient s'y joindre un BCR pour le ravitaillement à la mer, une frégate de défense aérienne, une frégate multimissions, un sous-marin nucléaire d'attaque et un ATL-2.
Le groupe aéronaval sera commandé par le contre-amiral Olivier Lebas.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription